Aller au contenu principal
12/01/2023

Territoire zéro chômeur de longue durée : premiers emplois dès 2023 pour le territoire

Ce 12 janvier 2023, la Ville de Poitiers ainsi que tous les partenaires (Préfecture de la Vienne, le Département de la Vienne, Pôle emploi, et les associations) impliqués dans le dispositif Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée (TZCLD) ont signé trois conventions qui marquent le lancement concret de la démarche. Les premières embauches pourront être signées dès janvier. A terme, 340 emplois seront créés d’ici 2028.

Image mise en avant pour la page

Ce 12 janvier 2023, Léonore Moncond’huy, Maire de Poitiers, Jean-Marie Girier, Préfet de la Vienne, Alain Pichon, Président du Département de la Vienne et Louis Gallois, Président de l’Association Expérimentation territoriale contre le chômage de longue durée ont signé trois conventions avec les structures locales qui vont développer le dispositif Territoire zéro chômeur de longue durée (TZCLD) :

  • Une convention pluriannuelle 2022-2026, qui précise les relations et engagements du  Comité Local pour l’Emploi (CLE) de Poitiers et de l’association « Expérimentation Territoriale contre le Chômage de Longue Durée » (ETCLD) dans le cadre de la mise en oeuvre de la deuxième phase de l’expérimentation territoriale contre le chômage de longue durée. Cette convention est signée entre l’association, la collectivité locale de Poitiers qui porte le Comité Local pour l’Emploi (CLE), la Préfecture de la Vienne, le Département de la Vienne et Pôle Emploi.
  • Deux conventions pluriannuelles 2022-2026 entre l’association « Expérimentation Territoriale contre le Chômage de Longue Durée » (ETCLD) et les deux Entreprises à But d’Emploi (EBE) Groupement d’Employeurs (GESC) et PAPIOLE, la collectivité locale de Poitiers, la Préfecture de la Vienne, le Département de la Vienne. Ce conventionnement propose le développement des deux unités d’EBE.

La géographie du projet poitevin concerne une zone de 15 000 habitants où l’on retrouve des quartiers comme les Trois-Cités, Bellejouanne et Bel Air. L’objectif est la création de 340 retours à l’emploi d’ici 2028. D’ores et déjà, près de 180 personnes sont volontaires. Cela en fait un des projets TZCLD les plus importants de France.

A ce stade, deux EBE vont être impliquées pour développer des activités dont une création ex-nihilo (PAPIOLE) et une autre adossée à un Groupement d’Employeurs déjà existant (GESC). Les EBE vont proposer des CDI sur des temps de travail choisis en partant des compétences des salariés. Un travail important a été réalisé ces derniers mois pour qualifier et valider différentes activités économiques réparties dans quatre grands domaines :

  • lien social et lutte contre l'isolement
  • solidarité et lutte contre la précarité
  • contribution à la transition écologique
  • amélioration du cadre et des conditions de vie.

En parallèle des EBE, l’association CHENELLE a en charge l’animation globale du projet et du Comité Local pour l’Emploi (CLE).

Plusieurs points forts sont à noter dans le projet poitevin notamment la forte mobilisation des Personnes Privées Durablement d’Emplois (PPDE), le soutien des maisons de quartier du « papillon » (Centre socio culturel des Trois-Cités, Cap Sud, La Blaiserie), la structuration de la gouvernance par l’intermédiaire du CLE présidé par Bastien BERNELA au sein duquel de nombreux partenaires sont mobilisés autour de valeurs animées par la fabrique du consensus.

Au regard des objectifs, des valeurs portées et de l’exigence de TZCLD, Poitiers et les acteurs engagés ont bien conscience du défi à relever. A cet effet, la Ville soutient ce projet phare à différents niveaux comme la mise à disposition de locaux pour l’EBE PAPIOLE mais aussi dans le soutien financier de l’association d’animation CHENELLE.

En 2023, la Ville de Poitiers financera l’association d’animation CHENELLE, créée pour animer la démarche TZCLD à Poitiers, à hauteur de 40 000 €. Par ailleurs, la Ville met à disposition les locaux au 42 rue de Chilvert pour PAPIOLE (13 000 € par an).

L’Etat et le département financeront les Entreprises à but d’emploi (PAPIOLE et GESC) sur la base du nombre d'Équivalents Temps Plein : 1 192 000 € de la part de l’État et 178 000 € de la part du Département pour 57 Équivalents Temps Plein envisagés.

Toujours côté EBE, s’ajoute également une dotation prévisionnelle d’amorçage apportée par le fonds d’expérimentation de 350 000 € pour 2023.

Grand Poitiers joue également un rôle important pour le soutien qu’elle apporte sur l’ensemble des projets émergents du territoire. Elle soutient le CAPEE qui a contribué fortement à l’émergence du projet poitevin et a délibéré dernièrement pour contribuer au financement des investissements de démarrage de PAPIOLE.

En plus de l’appui financier (évalué à 2,5 M€ pour le projet de Poitiers de 2023 à 2026 et le financement du poste de chargé de projet TZCLD depuis 2019), le Département de la Vienne accompagne et conseille les porteurs de projets Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée dans la phase de construction du projet.

C’est l’engagement de tous les partenaires signataires qui permet la concrétisation de ce projet à l’image de la philosophie de cette démarche nécessitant la mobilisation de tous pour résorber le chômage de longue durée.

Les premières réflexions sur Poitiers datent de 2016. Un collectif d’acteurs s’était constitué avec notamment le CAPEE, des centres socioculturels (CAP SUD, la Blaiserie, les Trois Cités) et d’autres acteurs associatifs tels que des Structures d’Insertion par l’Activité Economique.

En 2019, la réflexion s’est élargie à l’échelle de la Communauté urbaine, plusieurs communes se sont montrées intéressées et plusieurs sont actuellement engagées dans le développement de projets TZCLD avec Migné-Auxances, Jaunay-Marigny et Dissay.

Concernant Poitiers, après une première délibération d’engagement en 2019, la Ville s’est portée officiellement candidate lors du Conseil municipal du 6 décembre 2021. Cette démarche s’est construite en collaboration avec les acteurs locaux et des Personnes Privées Durablement d’Emplois (PPDE). Le 6 mai dernier, le dossier de candidature était déposé lors d’un évènement spécial sur le site de l’EBE Papiole au 42 rue de Chilvert.

Le 3 octobre 2022, un arrêté ministériel du Ministère du Travail, du Plein Emploi et de l’insertion, a permis à la Ville de Poitiers d’être habilitée et de mener l’expérimentation TZCLD sur le territoire « Papillon » regroupant sept IRIS (Îlots Regroupés pour l'Information Statistique).