Recherche libre dans le site
Partager...
Actualité | Vie de la cité | 10/07/2014

Réponse d'Alain Claeys, suite à l'article Taxe de séjour une goutte d’eau de trop

Portrait officiel d'Alain Claeys - Sébastien Laval
Actualité | Vie de la cité | 10/07/2014

Réponse d'Alain Claeys, suite à l'article Taxe de séjour une goutte d’eau de trop

Suite à la publication de l'article "La Taxe de Séjour, une goutte d'eau de trop" , Alain Claeys, Député-Maire de Poitiers, souhaite répondre.

Je partage la préoccupation du gouvernement sur la perte de compétitivité de notre industrie touristique et notamment hôtelière. Une hausse de la taxe de séjour pèserait aussi directement sur le pouvoir d’achat des touristes puisque, pour mémoire, ce sont les clients qui la payent à l’hôtelier avant que celui-ci ne la reverse intégralement à la Ville. A Poitiers, elle va de 70 centimes par nuit pour un établissement non classé à 1,2 euro pour un quatre étoiles.

Je peux rassurer les touristes qui souhaitent visiter Poitiers. Même si le Parlement lui en donnait l’opportunité, la Ville n’augmenterait pas la taxe de séjour qui leur sera demandée.

Les hôteliers de Poitiers, avec qui j’entretiens un dialogue constructif, n’ont donc aucune crainte à avoir pour la compétitivité de leur tarif. Dans une période difficile, je souhaite que cette nouvelle participe à l’état d’esprit positif que doit nécessairement avoir cette profession si elle souhaite, comme moi, attirer toujours davantage de touristes dans notre ville.

Alain Claeys
Député – Maire de Poitiers