Recherche libre dans le site
Partager...
Actualité | Education | 16/09/2015

Les parents associés à l'aide aux devoirs au centre socioculturel des Trois-Cités

Les parents associés à l'aide aux devoirs au centre socioculturel des Trois-Cités - Philippe Quintard
Actualité | Education | 16/09/2015

Les parents associés à l'aide aux devoirs au centre socioculturel des Trois-Cités

Dans le cadre de ses missions d'accueil périscolaire d'aide et d'accompagnement aux devoirs, le centre socioculturel des Trois-Cités pérennise un dispositif qui associe les familles afin de favoriser la réussite des élèves

Encourager la participation des familles

En 2009, du fait de son implication depuis plusieurs années dans l'accueil périscolaire, l'aide et le soutien scolaire, le centre socioculturel des Trois Cités a choisi de devenir site test pour un dispositif national intitulé « En associant leurs parents tous les enfants peuvent réussir ». L'objectif était d'expérimenter de nouvelles pratiques en développant la participation des familles dans les temps d'accompagnement. Ce dispositif a pris fin en avril mais les responsables du centre ont souhaité poursuivre la démarche engagée.

Définir avant la rentrée les besoins des enfants

Concrètement, chaque année, le centre socioculturel envoie en mai et juin un petit sondage auprès des parents des 450 élèves de classes élémentaires des 2 écoles du quartier pour connaître leurs besoins en termes de garde, d'activités, d'aide aux devoirs. A partir de fin août, les animateurs du centre rencontrent chaque parent qui a émis des souhaits pour mieux définir avec eux le service à apporter. Parfois, pour une simple demande de garde, ces derniers se rendent compte qu'il y a un besoin d'un accompagnement scolaire par le biais du dispositif Contrat local d'accompagnement à la Scolarité (CLAS) ou par une aide aux devoirs.

130 élèves accueillis

Quelle que soit la demande, le but est que les parents poussent la porte du centre socioculturel de façon à créer du lien et faire en sorte qu'ils s'impliquent dans les activités périscolaires et dans le projet éducatif.

L'an dernier ce ne sont pas moins de 130 enfants qui ont été accueillis dans le cadre de ce dispositif.