Recherche libre dans le site
Partager...
Actualité | Solidarité | 30/06/2016

CHU : des salariés en insertion sur le chantier

CHU : des salariés en insertion sur le chantier -
Actualité | Solidarité | 30/06/2016

CHU : des salariés en insertion sur le chantier

Promouvoir l’emploi et l’insertion sur le territoire, c’est l’objectif des clauses d’insertion, un dispositif mis en place depuis 2005 dans Grand Poitiers. Sur le chantier du pôle cardio-vasculaire du CHU, ce sont 56 personnes qui sont intervenues sur des missions variées.

56 personnes sur le chantier du pôle cardio-vasculaire du CHU

Gros œuvre, menuiserie, étanchéité, plâtrerie, électricité… ce sont 56 personnes qui sont intervenues sur des missions variées sur le chantier du pôle cardio-vasculaire du CHU pendant la durée des travaux.

« 19 500 heures étaient prévues.  Au final, plus de 26 000 ont été réalisées, ce qui signifie que les entreprises ont joué le jeu, avec des contrats plus longs que prévus. Plusieurs salariés ont ainsi pu se former grâce à des contrats d’alternance intégrant une formation qualifiante », souligne Béatrice Audousset du pôle Politiques de l’emploi de Grand Poitiers. À l'issue, 22 salariés ont poursuivi des missions sur un autre chantier du CHU, 31 personnes sont aujourd’hui sorties du dispositif, 42 % ont retrouvé un emploi ou une formation.

Dans le cadre de commandes publiques, un nombre d’heures est réservé, sur les chantiers, à des demandeurs d’emploi longue durée, des bénéficiaires du RSA, des jeunes sans qualification… À travers différentes missions, ces derniers acquièrent une expérience à valoriser sur le marché du travail. En 2015, 195 000 heures d’insertion ont été réalisées par 545 personnes au profit de 17 donneurs d’ordres.

Grand Poitiers accompagne les établissements publics et institutions

Grand Poitiers accompagne les établissements publics et institutions, à l’image du CHU, dans la mise en place de ces clauses d’insertion. Aide au recrutement mais aussi accompagnement juridique et suivi : « Les entreprises n’ont pas à se préoccuper du recrutement, nous assurons la mise en relation avec les personnes correspondant à leurs besoins en compétence », explique Caroline Artero-Rousselot, responsable du pôle Politiques de l’emploi de Grand Poitiers.