Recherche libre dans le site
Partager...
Actualité | Culture | 19/07/2016

Le petit théâtre de la démesure, exposition des vitrines d'Antoine Platteau pour la maison Hermès : « Les métamorphoses de la matière »

Hermès - Alain Montaufier
Actualité | Culture | 19/07/2016

Le petit théâtre de la démesure, exposition des vitrines d'Antoine Platteau pour la maison Hermès : « Les métamorphoses de la matière »

Du 19 juin au 18 septembre 2016 à la Chapelle Saint-Louis (rue Louis Renard à Poitiers), organisée par Le Miroir de Poitiers, l'exposition "Le petit théâtre de la démesure, exposition des vitrines d’Antoine Platteau pour la maison Hermès" présente le travail mené par Antoine Platteau, décorateur en charge des vitrines de la célèbre maison du Faubourg Saint-Honoré. Zoom sur une de ces vitrines « Les métamorphoses de la matière » :


« Les métamorphoses de la matière »

Épure et fantasmagorie, telles sont les impressions contradictoires ressenties lorsque l’on découvre « Les métamorphoses de la matière », la toute première vitrine conçue par Antoine Platteau pour Hermès au printemps 2014. L’épure, tout d’abord, peut confiner à l’abstraction servie par un sens très délicat de la couleur. Elle renforce la lisibilité des compositions et révèle d’autant mieux la fantasmagorie. Un mot qui va bien à Antoine Platteau, ancien décorateur de cinéma, puisqu’une de ses significa-tions est l’art de faire apparaître des objets irréels dans une salle obscure. C’est ce qu’il fait ici avec ces vitrines, non plus dans l’obscurité, mais dans une belle clarté presque immaculée.

 

Pour en savoir plus

 « Le petit théâtre de la démesure, exposition des vitrines d’Antoine Platteau pour la maison Hermès », du 19 juin au 18 septembre 2016 à la Chapelle Saint-Louis (rue Louis Renard à Poitiers), organisée par Le Miroir de Poitiers.