Recherche libre dans le site
Partager...
Actualité | Vie de la cité | 22/09/2016

Alain Claeys, Député-Maire de Poitiers, au contact des marsouins du RICM déployés en région Île-de-France, dans le cadre de l'opération Sentinelle

Alain Claeys, Député-Maire de Poitiers, s’est rendu mardi 20 septembre 2016 auprès des marsouins du Régiment d’infanterie chars de marine (RICM) déployés en région Île-de-France, dans le cadre de l'opération Sentinelle. - RICM
Actualité | Vie de la cité | 22/09/2016

Alain Claeys, Député-Maire de Poitiers, au contact des marsouins du RICM déployés en région Île-de-France, dans le cadre de l'opération Sentinelle

Alain Claeys, Député-Maire de Poitiers, s’est rendu mardi 20 septembre 2016 auprès des marsouins du Régiment d’infanterie chars de marine (RICM) déployés en région Île-de-France, dans le cadre de l'opération Sentinelle. Cette visite a permis au colonel François-Régis Jaminet, chef de corps du RICM et commandant le groupement Paris, de présenter et expliquer le nouveau dispositif de l’opération, totalement dynamique depuis la rentrée.

Alain Claeys, Député-Maire de Poitiers, a ensuite pu visiter le centre des opérations avant de rencontrer les militaires du RICM de Poitiers pour partager un moment convivial. Instant privilégié, cet échange avec les marsouins a permis à Alain Claeys, Député-Maire de Poitiers, de mieux appréhender le quotidien des soldats déployés au coeur de cette mission intérieure, et aux marsouins de ressentir avec fierté le soutien de leur ville de garnison.

« Il est important pour moi de signifier le soutien des Poitevins au RICM, qu'ils connaissent bien », a déclaré Alain Claeys, Député-Maire de Poitiers. Pour le colonel Jaminet : « La visite de Monsieur le député-maire est un signe tangible du soutien de nos compatriotes. Il est primordial pour les marsouins de se sentir soutenus par leur ville, ville au sein de laquelle ils sont installés depuis déjà vingt ans. »

Plus d’informations :

Depuis le mois d’août, le RICM est déployé en région Île-de-France. Il arme ainsi l’état-major tactique du groupement Paris, responsable de l’opération Sentinelle dans Paris intra-muros, et fournit également de nombreux marsouins pour patrouiller dans les rues de la capitale. Leur mission de lutte anti-terroriste vise à protéger les sites sensibles et la population, dissuader de toute menace et rassurer la population, aux côtés des forces de sécurité intérieure.