Recherche libre dans le site
Partager...
Actualité | Vie de la cité | 29/09/2016

Ancien théâtre : le projet de réaménagement continue

Ancien théâtre : le projet de réaménagement continue - Poitiers
Actualité | Vie de la cité | 29/09/2016

Ancien théâtre : le projet de réaménagement continue

La Ville de Poitiers prend acte des conclusions du rapporteur de la C.A.A. de Bordeaux rendues publiques le jeudi 29 septembre 2016. Elle attend la décision qui sera prise par la Cour.

Ses attendus et ses conclusions impliqueraient une régularisation administrative du dossier qui serait mise en oeuvre dans les meilleurs délais ; toutefois cette décision ne remettrait en cause ni l’économie ni le calendrier ou l’avancement du projet.

En effet, en premier lieu, les requérants contestaient le prix de cession du bâtiment évalué par les domaines. Le rapporteur n’a pas retenu cette interprétation, confirmant sur ce point la validation du TA de Poitiers.

Concernant la réalisation des travaux à effectuer à l’intérieur du bâtiment, toute accusation d’entente avec le promoteur ayant remporté l’appel à projet, a été de nouveau rejetée.

Les conclusions du rapporteur porteraient exclusivement sur deux vices de forme: l’absence formelle de note de synthèse (résumé informatif de la délibération) préalable au conseil municipal bien que l’information des conseillers municipaux ait été parfaitement assurée tant en commission qu’en séance publique et l’autorisation ministérielle de déclassement du domaine public, reçue postérieurement à la date du conseil municipal.

La Ville rappelle son attachement à la réalisation de ce projet majeur pour l’attractivité du centre-ville et plus globalement de la Ville de Poitiers. Il répondra à l’attente forte des Poitevins de bénéficier d‘un nouveau lieu en centre-ville alliant culture et animation commerciale.

En conséquence, la Ville demeure résolue à mener à son terme ce programme. Si la Cour suit les conclusions du rapporteur, elle proposera au Conseil Municipal de décembre prochain une nouvelle délibération tenant compte des deux points de procédures évoqués précédemment.

Bernard Cornu,
Adjoint au Maire en charge de
l’urbanisme, du logement et du SCOT