Recherche libre dans le site
Partager...
Actualité | Vie de la cité | 14/10/2016

La vidéo-protection en centre-ville

Depuis début octobre 2016, 13 caméras de vidéo-protection sont installées places Leclerc et Charles-de-Gaulle.  - Poitiers
Actualité | Vie de la cité | 14/10/2016

La vidéo-protection en centre-ville

Depuis début octobre 2016, 13 caméras de vidéo-protection sont installées places Leclerc et Charles-de-Gaulle. Le déport image est entièrement fait vers le commissariat central où les images ne sont pas lues en continue. Cette vidéo protection est en effet mise en place pour effectuer des levées de doute ou des reconnaissances de suspects suite à un crime ou un délit et sur réquisition du Parquet ou d'un juge d'instruction.

La vidéo-protection : un outil supplémentaire au service de la sécurité des habitants

Ce dispositif est mis en place, en concertation avec la Police nationale, dans les endroits les plus fréquentés de Poitiers : place Leclerc, place Charles-de-Gaulle et bientôt places de Provence et Coïmbra aux Couronneries.
Il complète celui déjà en place dans un certain nombre de lieux privés de la ville comme l'ensemble des bus de Poitiers, des parkings municipaux, certains halls d'immeubles et l'Espace 107.

La vidéo-protection, dont l’installation est très encadrée par la loi, n'est pas une fin en soi mais un outil supplémentaire au service de la sécurité des habitants. Elle permet de dissuader ceux qui auraient de mauvaises intentions.

Un comité d’éthique pour contrôler l’utilisation de ce dispositif

Afin de contrôler l’utilisation de ce système de vidéo-protection, la Ville de Poitiers a mis en œuvre plusieurs actions.
Une convention d’utilisation, signée par la Préfecture, fixe les règles et modes de fonctionnement. Pour aller plus loin, la Ville a créé un Comité d’éthique. Composé de 19 membres (4 élus de la majorité, 1 élu de chaque groupe d’opposition, des représentants des habitants, des commerçants et de la jeunesse, un représentant de la légion d’honneur et du défenseur des droits…), il se réunira régulièrement pour faire le point sur le dispositif et garantir la bonne utilisation des caméras.