Recherche libre dans le site
Partager...
Actualité | Environnement | 11/06/2020

Les arbres remarquables de Poitiers #6 : le cèdre du Liban du cimetière Chilvert

 le cèdre du Liban du cimetière Chilvert - Ville de Poitiers
Actualité | Environnement | 11/06/2020

Les arbres remarquables de Poitiers #6 : le cèdre du Liban du cimetière Chilvert

Les arbres font partie du patrimoine de la Ville de Poitiers. Découvrez un de ces arbres remarquables, son histoire, l'entretien qu'il nécessite...

Le cèdre du Liban du cimetière Chilvert

Impressionnant. C’est le premier mot qui vient à l’esprit quand on se retrouve au pied de ce géant de 30 mètres. Le cèdre du Liban du cimetière Chilvert – facile de le retrouver tant il dépasse d’une large tête tous les Cupressus des lieux – affiche entre 200 et 250 ans. Il a certainement été planté au moment de la création du cimetière en 1797 suite à la décision de déplacer les lieux de sépulture « hors des murs de la ville » pour des raisons de salubrité et d’encombrement. Le cèdre se situe donc dans la partie la plus ancienne du cimetière. 
La particularité de ce résineux tient notamment au plateau que forment ses branches les plus hautes et qui lui font ainsi occupé une très grande étendue dans l’espace. Placé sous l’arbre, il est possible d’observer son architecture. Autre particularité : ses pommes de pin ont une forme arrondie et non conique. 
Côté entretien, pour préserver celui qui a traversé toutes les tempêtes et toutes les guerres, le service Espaces verts apporte une attention particulière en passant le contrôler deux fois par an. Le cèdre ne nécessite pas d’entretien particulier si ce n’est enlever le bois mort et alléger parfois les branches horizontales devenues trop lourdes. Si aucun événement ne vient troubler sa quiétude, il y a de grandes chances que le cèdre de Chilvert n’en soit qu’à la moitié de sa longue vie.