Recherche libre dans le site
Partager...

Ancien théâtre : point d'étape sur la salle d'arts visuels « Le Miroir »

Dossier | Vie de la Cité | 10/04/2015
Verre églomisé de Robert Pansart - Daniel Proux
Dossier | Vie de la Cité | 10/04/2015

Ancien théâtre : point d'étape sur la salle d'arts visuels « Le Miroir »

La vente d’une partie de l’ancien théâtre de Poitiers a été validée par le tribunal administratif et le nom de la salle d’arts visuels est choisi, elle s’appellera  « Le Miroir ». Point d’étape sur les dernières avancées du projet de la salle d’arts visuels, dans le bâtiment de l’ancien théâtre.

Vente validée et permis de construire signé

Fin mars 2015, le tribunal administratif a validé la vente de l’ancien théâtre, dont une partie reste propriété de la Ville de Poitiers, en rejetant la requête déposée pour l’annulation de la délibération municipale. Le permis de construire déposé par le promoteur pour la partie commerciale a été signé. Le projet comportera des logements, des bureaux et des commerces.

Budget voté pour l’aménagement de la salle d’arts visuels et du hall d’entrée

Lors du conseil municipal du 30 mars 2015, une enveloppe d’1 million d’euros réparti sur 6 ans a été votée pour l’aménagement de la salle d’arts visuels et du hall d’entrée (environ 500 m²) restés propriété de la Ville de Poitiers. Un permis de construire, rédigé par un maître d’œuvre missionné par la Ville, sera déposé pour cette partie.

La salle d’arts visuels « Le Miroir »

Le nom de la salle d’arts visuels sera « Le Miroir », en référence à l'oeuvre de Robert Pansart qui se situe dans le hall du bâtiment.

Sauvegarde du patrimoine

Une étude du chef-d’œuvre de Robert Pansart a été confiée à un professionnel. Avant l’été 2015, il rendra son diagnostic et un devis pour sa restauration.
Différents éléments feront également l’objet d’une attention particulière. Les biens mobiliers de l’ancien théâtre, même s’ils ne sont pas classés, feront l’objet d’une préservation absolue. Ainsi, les lustres de Robert Caillat, les ferronneries du garde-corps de l’escalier… seront restaurés.