Recherche libre dans le site
Partager...

Le chantier collectif pour construire une marionnette géante en cours

Dossier | Vie de la Cité | 28/10/2015
Le chantier collectif pour construire une marionnette géante en cours  - Alain Montaufier
Dossier | Vie de la Cité | 28/10/2015

Le chantier collectif pour construire une marionnette géante en cours

Le chantier de construction de la marionnette géante de la compagnie L’Homme Debout, a débuté le 27 octobre 2015. Ouvert à tous, il dure jusqu’au 29 novembre. Le 5 décembre la marionnette, symbole de la laïcité et de la liberté d'expression, donnera en grand spectacle nocturne aux Couronneries.

Une histoire à écrire ensemble

Depuis le 27 octobre, on s’active à l’Espace Kennedy aux Couronneries. Eduardo, Boris, Kilian, Brian, Valentin, Félix, Victor, Brahim, Salim et Bruno, ces adolescents du centre de loisirs Clado de la MJC Aliénor d’Aquitaine se sont inscrits à l’atelier collectif de construction d’une marionnette géante.

Eduardo, 12 ans, « C’est trop bien, je reviendrai aussi demain et d’autres jours. C’est mieux que rester tout seul chez moi à ne rien faire, assure-t-il. J’ai déjà construit une cabane, donc j’ai déjà de l’expérience. À 9 ans, j’aimais déjà faire des grandes constructions. Mon père est maçon, et j’ai ça dans les gènes. »

Eduardo a aussi de l’imagination : « Moi, je vois la marionnette sans chaussures, avec des orteils colorés. Elle pourrait venir d’un ailleurs ou être un ange… ».

Chaque participant à l’atelier est libre d’inscrire ses idées sur de grandes feuilles blanches placardées aux murs de l’atelier.

Une adolescente symbole de la laïcité

Sur les 30 marionnettes géantes que L’Homme Debout a construit jusqu’à présent un peu partout en France et au-delà, « c’est la première fois que nous ferons une adolescente », explique Benoît Mousserion, le directeur artistique.

100 kg d’osier seront nécessaires pour cette géante de 6,50 m et de 80 kg. Les 20 kg restants serviront à quelques éléments de décors comme des cônes qui serviront à soutenir de gros ballons illuminés. 1 à 2 kilomètres de fil de fer serviront à ficeler les bruns d’osier.

Chantier public ouvert du mardi au dimanche

Ouvert du mardi au dimanche jusqu’au 29 novembre, ce chantier public est libre. On peut y venir le nombre de fois que l’on veut :

  • de 9h à 12h, il est accessible aux groupes, sur inscription,

  • de 14h30 à 19h, on y vient à titre individuel, sans réserver.

Les répétitions avec certains des participants aux ateliers sont prévues du 1er au 4 décembre afin de préparer le spectacle déambulatoire nocturne du 5 décembre dans le quartier des Couronneries.

Déjà 600 personnes, issues de groupes d’adolescents, adultes et personnes âgées, se sont inscrites aux ateliers du matin. La compagnie L’Homme Debout, maître d’œuvre de ce projet, espère qu’il y aura tout autant de particuliers qui se déplaceront les après-midi.

La production de ce projet est assurée par la Ville de Poitiers, soutenue par la Drac et la Préfecture.

Pour en savoir plus

Inscription et renseignement au 07 62 88 22 31 ou contact@cie-lhommedebout.fr ou culture@mairie-poitiers.fr

Sur la Compagnie L’Homme Debout