Recherche libre dans le site
Partager...

Des élèves des écoles Damien Allard et Jules Ferry à la rencontre d’une artiste

Dossier | Education | 12/11/2015
Dans le cadre de l’accueil périscolaire des écoles Damien Allard et Jules Ferry, 21 enfants sont allés à la rencontre de l’artiste plasticienne Cassandre Faugeroux au Local - Daniel Proux
Dossier | Education | 12/11/2015

Des élèves des écoles Damien Allard et Jules Ferry à la rencontre d’une artiste

Mardi 10 novembre 2015, dans le cadre de l’accueil périscolaire des écoles Damien Allard et Jules Ferry, 21 enfants sont allés à la rencontre de l’artiste plasticienne Cassandre Faugeroux, encadrés par leurs animateurs, afin de participer à ses ateliers créatifs, visiter une exposition et s’exprimer autour de l’art contemporain. Leurs réalisations seront à découvrir lors de la fête de quartier le 5 décembre.

Visiter une exposition d’art contemporain

Dans le hall du Local, les enfants découvrent un container en bois, volet de l’exposition « Poitiers, ville Secrète » et des vidéos qui retracent l’installation de balises créées par les artistes de Galerie Rezeda.

Elles suscitent maintes réactions. « Ça, c’est une balise à roulettes et nous on a écrit un petit mot sur un papier et on l’a accroché dessus » raconte Lucie, 7 ans. Et Inès, 6 ans, de renchérir : « Là ils construisent une fausse pierre en faisant une empreinte ! » S’en suit une discussion à hauteur d’enfants sur l’art. « Les balises c’est de l’art parce que c’est fait avec de la peinture et l’art c’est souvent fait avec de la peinture » déclare, pleine d’aplomb, Lucie.

Un atelier artistique

Cassandre Faugeroux, intervenante en arts plastiques, propose aux enfants présents de participer à l’un des petits ateliers qu’elle anime avec l’appui des animateurs de l’accueil périscolaire et des accompagnateurs. Elle distribue pinceaux, ciseaux et donne quelques consignes aux enfants. « C’est chouette de sortir de l’école après la classe et puis j’adore l’art plastique » sourit Fleur, 7 ans.

Des fleurs extravagantes en plastique, des lianes colorées en tuyaux de récupération, un arbre géant constitué de bouteilles vides empilées sortent de l’imagination et des mains appliquées des enfants. « Moi, sur ce losange noir, je peint des étoiles, des oiseaux et des arbres. Ce qui est rigolo c’est que c’est le bout et non les poils du pinceau que j’utilise » déclare Enzo, 9 ans.

Contribuer à la réussite de la fête de quartier

Les éléments réalisés par les enfants durant l’atelier viendront composer, avec d’autres, le décor mystérieux de la fête de quartier : une forêt, un mandala géant... Sandrine Colin, directrice du centre socioculturel : « Dans le cadre de la coordination éducative, il s’agit d’intégrer les enfants des écoles environnantes au projet collectif de fête du quartier. C’est l’occasion pour eux de mettre leur pierre à l’édifice. ». Leurs réalisations seront à découvrir le 5 décembre à partir de 15h.

Pour en savoir plus

Sur l’accueil périscolaire dans les écoles de Poitiers