Recherche libre dans le site
Partager...

Bailleurs sociaux : la prise en compte du vieillissement des locataires

Dossier | Solidarité | 23/11/2015
Résidence René Amand à Poitiers - Ville de Poitiers
Dossier | Solidarité | 23/11/2015

Bailleurs sociaux : la prise en compte du vieillissement des locataires

Habitat de la Vienne vient de livrer à Poitiers les premiers logements qui seront labellisés Habitat Senior Services (HSS) : la résidence "Les Clématites" à la Gibauderie. Sur Poitiers, l'ensemble des bailleurs sociaux sont engagés dans des démarches pour assurer une meilleure prise en compte du vieillissement de leurs locataires. Logiparc a entamé une labellisation HSS sur 100 logements ou encore SIPEA a inauguré en mai dernier une résidence intergénérationnelle.

Des logements réservés

Le 18 septembre 2015 dans le quartier de la Gibauderie, les premiers locataires ont pu prendre possession de leur logement de la nouvelle résidence les Clématites d'Habitat de la Vienne. Parmi les 26 nouveaux appartements de ce petit collectif, 6 étaient réservés et spécialement conçus pour les personnes âgées. Ils sont actuellement en cours de labellisation Habitat Senior Services. Ce seront les premiers sur Poitiers a détenir ce label.

HSS : un label aux critères très strictes

Le label HSS, dont le but est de garantir un maintien à domicile dans de bonnes conditions, répond à un certain nombre de critères très stricts :

  • mixité générationnelle ;

  • proximité de services (présence de commerces, de transports en commun...) ;

  • des résidences accessibles (stationnements placés au plus près de la porte d'entrée, éclairage renforcé dans les halls...) ;

  • des logements avec des équipements adaptés (volets roulants motorisés, douche et robinetterie spécifiques, sol antidérapant...)

  • ou encore des services personnalisés (détection des situations à risque, un interlocuteur référent à l'écoute des locataires, une aide au petit bricolage...).

Pour Habitat de la Vienne, cette prise en compte des personnes âgées n'est pas nouvelle. Depuis plusieurs années, une personne est spécialement chargée de la clientèle senior pour répondre à leurs besoins. En outre, tous les ans, 150 logements font l'objet de travaux de réadaptation pour les seniors. D'ici trois ans, le bailleur espère proposer 250 logements labellisés HSS.

Couronneries : 10 % des logements réhabilités seront HSS

Tous les bailleurs s'inscrivent dans cette même logique.

Logiparc, qui compte près de 30 % de locataires âgés de plus de 60 ans, apporte une attention particulière à ce public, comme en témoigne Geneviève Clisson, locataire à la Blaiserie. « J'ai 82 ans, j'ai demandé à Logiparc qu'il me change ma baignoire pour une douche. Dans le 15 jours, les travaux ont été fait. Ils ont également ajouté une barre de maintien. Dorénavant, j'ai moins peur de chuter.»

Outre les aménagements des logements sur demande avec des équipements adaptés (80 sont réalisés par an), Logiparc est aussi engagé dans la démarche HSS. Le bailleur souhaite d'ici 2016 obtenir le label sur 100 logements. Les secteurs concernés : les Montgorges mais aussi les Couronneries ou sur ce quartier 10 % des logements réhabilités seront HSS.

Une résidence intergénérationnelle unique à Saint-Cyprien

Autre initiative, autre bailleur : Sipea Habitat a inauguré en mai dernier, dans le quartier de Saint-Cyprien, la première résidence intergénérationnelle de Poitiers. Sur 205 logements, 60 sont spécifiquement adaptés aux seniors. Elle est le fruit d'une importante réhabilitation menée sur la résidence René Amand, en concertation avec les habitants, dans le cadre de la démarche de Responsabilité Sociétale des entreprises (RSE) du bailleur. Pour favoriser la venue des seniors, les règles d'attribution ont été changées afin de donner la priorité aux personnes retraitées et des espaces collectifs ont été conçus pour permettre la rencontre et l'échange avec les différents publics.