Recherche libre dans le site
Partager...

COP21 : La patinoire de Poitiers chauffe la piscine de la Ganterie

Dossier | Environnement | 30/11/2015
C'est dans le local de production de froid qu'est récupérée la chaleur produite pour faire du froid - Grand Poitiers
Dossier | Environnement | 30/11/2015

COP21 : La patinoire de Poitiers chauffe la piscine de la Ganterie

Depuis les travaux de réhabilitation de la piscine de la Ganterie et de la patinoire en 2012 et 2013, près de 30 % de l’eau de la Ganterie est réchauffée par la patinoire grâce à un transfert de calories, économies d’énergie à la clé. Cette rénovation conjointe a permis une meilleure approche énergétique.

Le principe : "un système fonctionnant comme un réfrigérateur"

Pour fabriquer la glace de la patinoire, il faut comprimer un gaz puis le refroidir. Il y a alors un effet calorifique.
Ces calories sont récupérées et transportées via un circuit hydraulique souterrain de la patinoire jusqu’à la piscine, avenue du 11 novembre.

L’eau chaude sanitaire des douches, le chauffage des vestiaires sont également produits par ces mêmes compresseurs.

Un système qui a fait ses preuves

Ce système a déjà fait ses preuves dans plusieurs villes : économies d’énergie, gain financier et peu de maintenance.

La puissance maximum utilisable pour la récupération est d’environ 550kW/h soit 37 000 € d’économies.

Ce processus innovant fait partie des investissements de Grand Poitiers pour ses équipements.

Pour en savoir plus

Sur les 50 grandes actions de Grand Poitiers pour le climat