Recherche libre dans le site
Partager...

Accueils périscolaires : préparation d’un projet transversal original

Dossier | Education | 01/12/2015
12 accueils périscolaires de la Ville de Poitiers participeront à un nouveau projet pédagogique transversal : « De la tête aux pieds ». Dans cette perspective, la Mairie a pris l’initiative de former sur des domaines spécifiques 30 agents qui encadrent et animent ces temps d’activités - Iboocreation
Dossier | Education | 01/12/2015

Accueils périscolaires : préparation d’un projet transversal original

De janvier à juin 2016, 12 accueils périscolaires de la Ville de Poitiers participeront à un nouveau projet pédagogique transversal : « De la tête aux pieds ». Dans cette perspective, la Mairie a pris l’initiative de former sur des domaines spécifiques 30 agents qui encadrent et animent ces temps d’activités.

« De la tête aux pieds »

Ce nouveau projet pédagogique décline sous différentes formes l’expression corporelle à travers un panel de pratiques artistiques et culturelles renouvelé.

Des interventions du service Culture et Patrimoine de la Ville, du Conservatoire, du musée Sainte-Croix et des rencontres d’artistes sont au programme. Les marionnettistes de la Cie Le Loup qui zozote interviendront dans 4 accueils périscolaires en complément des activités proposées par les agents de la collectivité.

Expérimenter pour mieux animer

Pour contribuer à la réussite de ce projet, les agents périscolaires ont été formés par Sylvie Lhuillier, marionnettiste de la Compagnie Le Loup qui zozote.

Au programme : immersion dans l’univers des marionnettes géantes, mise en situation, création, manipulation et tous les aspects pratiques, logistiques et artistiques ont été abordés. Des trucs et astuces d’une experte qui nourriront les activités artistiques et culturelles réalisées avec les enfants.

Les marionnettes : une mine d’idées

Les marionnettes permettent de travailler sur différents thèmes (l’imaginaire, la matière, le corps…) et de les réinvestir dans d’autres activités proposées lors du temps périscolaire.

En vivant les différentes phases de la pratique des marionnettistes, les agents ont pu saisir la portée insoupçonnée de cet art vivant. « La marionnette est un objet à qui l’on peut faire dire tout ce qu’on ne peut… ou qu’on n’ose pas dire » souligne notamment Sylvie Lhuillier.  

Des animations de qualité pour les enfants

Ces sessions de formation spécifiques s’inscrivent dans l’optique d’une montée en puissance des compétences des agents en charge de l’accueil périscolaire. Elles fournissent des outils permettant d’offrir, en toute sécurité, des animations de qualité aux enfants. Dans cette dynamique de professionnalisation et dans le cadre du projet « De la tête aux pieds », des formations sont également assurées par le musée Sainte-Croix et Les Beaux-arts, Ecole d’arts plastiques de Poitiers.