Recherche libre dans le site
Partager...

Des élèves de Micromégas composent une pièce musicale avec le TAP et Ars Nova

Dossier | Culture | 12/01/2016
Des élèves de Micromégas composent une pièce musicale avec le TAP et Ars Nova - Poitiers
Dossier | Culture | 12/01/2016

Des élèves de Micromégas composent une pièce musicale avec le TAP et Ars Nova

Une classe de CM1-CM2 de l’école Micromégas, dans le quartier de Saint-Eloi, compose une pièce musicale avec des ustensiles de cuisine en compagnie du compositeur d’Ars Nova, Gonzalo Bustos et de Nicolas Brasart, musicien intervenant du Conservatoire. Ce projet « Musiques cuisinées », dans lequel élèves du lycée Kyoto et adhérents de la maison de quartier SEVE sont également associés, est initié par le TAP et Ars Nova.

Une pièce musicale à partir des sons et des gestes de la cuisine

Depuis octobre 2015, ces élèves participent à un cours pas comme les autres mené par Ars Nova, orchestre de musique contemporaine. Gonzalo Bustos, l’un des compositeurs, fait régulièrement le déplacement pour travailler avec les écoliers comme il le ferait avec des musiciens professionnels.

Le but de toutes ces séances de travail : la composition, par les enfants, d’une pièce musicale à partir des sons et gestes de la cuisine. « Même si les enfants ne jouent pas avec des instruments de musique mais avec des ustensiles de cuisine, nous avons toujours une approche musicale pour trouver un son intéressant, se placer comme un orchestre… », précise Nicolas Brasart, musicien intervenant du Conservatoire.

« J’ai entendu des sons avant mon signe et certains après. » Ce jour-là, Redouane est le chef d’orchestre. Ses 24 camarades de classe, fouets et cuillères en bois à la main, ont les yeux rivés sur lui, à l’affût du moindre geste qui les éclairerait sur la note à faire et le rythme à suivre sur leurs casseroles et autres faitouts.

L'utilisation d'ustensiles de cuisine permet à la fois de ré-enchanter l'univers familier de la cuisine mais aussi de désacraliser la pratique de musique pour la rendre plus accessible : « Ceci vaut surtout pour les lycéens et les adultes. Les plus jeunes n'ont pas cette pudeur à jouer d'un instrument. C'est un réel plaisir pour eux d'en avoir un en main. »

Opération « Mon premier concert » au TAP

À Micromégas, d’autres enfants sont concernés par le projet. 7 classes ont participé à l’opération « Mon premier concert » au TAP.
« Les enfants sont enchantés », explique Anne Blanchard, directrice de l’école. « C’était pour beaucoup la première fois qu’ils allaient au TAP. » Les parents de la classe de CM1-CM2 ont également assisté en décembre 2015 au ciné-concert Foxtrot délirium, création d’Ars Nova, avec leurs enfants.

Tout le quartier en ébullition

Tout le quartier est en ébullition autour du projet « Musiques cuisinées ». Deux autres groupes composeront leur propre morceau avec Ars Nova : une classe de seconde Hôtellerie du lycée Kyoto et un groupe de volontaires adultes de la Maison de quartier SEVE. Objectif : présenter les morceaux imaginés lors de la fête de quartier de Saint-Éloi, le 28 mai.

Pour en savoir plus

Sur l’ensemble musical Ars Nova

Sur le Tap