Recherche libre dans le site
Partager...

Budget 2016 : une bonne gestion de la dette

Dossier | Vie de la Cité | 29/03/2016
Le 7 mars 2016, le Conseil municipal était essentiellement consacré au débat d'orientations budgétaires. 4 points sont à retenir : non augmentation du taux de fiscalité pour la 6e année consécutive, un programme d’investissement supérieur à 2015, des dépenses de fonctionnement maîtrisées. Et le dernier axe sur lequel la Ville a construit ces orientations budgétaires : une bonne gestion de la dette. - Daniel Proux
Dossier | Vie de la Cité | 29/03/2016

Budget 2016 : une bonne gestion de la dette

Le 7 mars 2016, le Conseil municipal était essentiellement consacré au débat d'orientations budgétaires. 4 points sont à retenir : non augmentation du taux de fiscalité pour la 6e année consécutive, un programme d’investissement supérieur à 2015, des dépenses de fonctionnement maîtrisées. Et le dernier axe sur lequel la Ville a construit ces orientations budgétaires : une bonne gestion de la dette.

3 points essentiels sont à noter concernant la dette 

  • l’encours de la dette par habitant est inférieur à la moyenne des villes de même taille (1 232 € pour Poitiers contre 1 348 €) 

  • une capacité de désendettement de 8,5 ans sur le budget principal, meilleure que la moyenne de la strate. Les spécialistes considèrent qu’il ne faut pas dépasser 11 ans. 

  • La nature des emprunts : 90 % sont des emprunts classiques et 10 % sont à faibles risques. Aucun emprunt toxique donc pour Poitiers.