Recherche libre dans le site
Partager...

Accueil Périscolaires dans les écoles de Poitiers : Les associations culturelles impliquées

Dossier | Education | 31/03/2016
A l’école Saint-Exupéry, à 12h chaque mardi, une quinzaine d’enfants ont rendez-vous avec 2 orthophonistes en devenir, membres de l’association Orthoshamss - Iboocreation
Dossier | Education | 31/03/2016

Accueil Périscolaires dans les écoles de Poitiers : Les associations culturelles impliquées

Dans le cadre de l’accueil périscolaire organisé par la Ville de Poitiers, plusieurs associations culturelles locales animent des ateliers pour les enfants durant les Temps d’Accueil Périscolaires (TAP). L’occasion pour les membres actifs de ces associations de partager leurs passions et pour les enfants d’élargir leurs horizons. 

L’exemple d’Orthoshamss

A l’école Saint-Exupéry, à 12h chaque mardi, une quinzaine d’enfants ont rendez-vous avec 2 orthophonistes en devenir, membres de l’association Orthoshamss*. Les étudiantes animent 30 minutes d’activités pour les enfants entre 2 cours à la faculté. 
Ce jour-là, c’est Gaëlle et d’Edmée, qui de leur voix douce et claire, lisent un album illustré qui raconte les victoires de Grégoire. Ce petit garçon est comme les autres, à une exception près : sa tête va plus vite que sa langue et il « avale » des mots qu’il pense prononcer. 
Après ce temps de lecture, place à un drôle de jeu d’expression. Il faut tenter de ne pas (trop) s’emmêler les pinceaux : « papier panier piano » « un plat plein de pâtes plates »… Les enfants piquent des fous rires, applaudissent les performances de diction de leurs camarades.

*Orthoshamss : Association humanitaire des étudiants en orthophonie de Poitiers

Une expérience enthousiasmante 

Gaëlle et Edmée éclairent : « Animer ces temps ludiques pour les enfants nous tient à cœur. Nous sensibilisons au handicap, au respect, à l’articulation. » L’envie d’être sur le terrain les motivent : « En tant que futures orthophonistes, être avec les enfants nous met dans le bain. Il ne s’agit pas de faire du repérage, ni du soin. » 

Des partenariats « gagnant-gagnant »

L’intérêt de l’enfant est au cœur de ce dispositif « gagnant-gagnant » qui s’inscrit dans le projet éducatif de territoire (PEDT) de la Ville de Poitiers. Les associations y trouvent de multiples bénéfices : donner du sens à leurs projets, gagner en expérience et en lisibilité, toucher de nouveaux adhérents… 

11 associations impliquées dans l’animation des TAP 

11 associations volontaires participent à l’animation des TAP. Tous les accueils élémentaires gérés par la Ville bénéficient de leurs actions. Les associations impliquées sont : TTAC 86, Lire et faire lire, Orthoshamss, Vince Pong, Stade Poitevin Rugby, ACSEP, PEC, CEP Saint-Benoît Volley-ball, Les petits débrouillards, les ambassadeurs du livre de l’AFEV, Poitiers football club.