Recherche libre dans le site
Partager...

Déclaration d'Alain Claeys, suite à la décision du Conseil d'Etat concernant la LGV Poitiers-Limoges

Dossier | Vie de l'Agglomération | 19/04/2016
Déclaration d'Alain Claeys, Président de Grand Poitierss - S. Laval
Dossier | Vie de l'Agglomération | 19/04/2016

Déclaration d'Alain Claeys, suite à la décision du Conseil d'Etat concernant la LGV Poitiers-Limoges

La décision du Conseil d'Etat n'entame en rien le soutien que j'apporte depuis toujours à la LGV Poitiers-Limoges. En premier lieu, parce que cette liaison sera bénéfique au développement de Poitiers, mais aussi parce que je ne me résous pas à ce qu'une partie importante de notre nouvelle grande Région - en l'occurrence le Limousin - demeure enclavée, d'autant qu'il s'agit déjà d'un territoire faiblement équipé en grandes infrastructures.

Par ailleurs, au moment où la transition énergétique et la sécurité routière constituent deux des plus importantes problématiques de notre Pays, il me semble pour le moins paradoxal que la France ne fasse pas de sa priorité le transport ferré.

Enfin, je demeure solidaire de tous ceux qui, bien que n'en bénéficiant pas directement, avaient accepté de financer la LGV Tours-Bordeaux, à condition que se réalise le barreau Poitiers-Limoges à laquelle il était raccordé.

Alain Claeys,

Président de Grand Poitiers