Recherche libre dans le site
Partager...

Charles Perrault : des travaux d'isolation pour une école thermiquement performante

Dossier | Développement durable | 27/04/2016
Les façades et les fenêtres font l'objet de travaux - Nicolas Mahu
Dossier | Développement durable | 27/04/2016

Charles Perrault : des travaux d'isolation pour une école thermiquement performante

Dans le quartier des Couronneries, à l’école élémentaire Charles Perrault un chantier de grande ampleur modernise l’établissement. Déjà, la mise en accessibilité et la réfection de la toiture sont abouties. Depuis l’été 2015, ce sont 3 200 m² de façades qui font l’objet de travaux d’isolation. 200 fenêtres sont changées dans la foulée. Plus qu'une réhabilitation, une véritable transformation qui devrait s’achever en août 2016.

Isolation de 3 200 m² de façades et 200 fenêtres changées

Afin d'optimiser la performance thermique et de gagner en confort, la réalisation d’une isolation thermique par l’extérieur est en cours. Des panneaux rigides d’isolant en polystyrène viendront emmitoufler les façades sur 10 ou 14 cm d’épaisseur suivant la configuration. Ils seront revêtus d’enduit ou de panneaux en aluminium coloré.

Le bâtiment de 2 étages comprend de nombreuses parties vitrées. Elles engendrent une perte de chaleur conséquente. A terme, l’ensemble des menuiseries sera remplacé. Les nouvelles huisseries seront en PVC garnies de double-vitrage et équipées de volets roulants électriques. Les portes seront en aluminium résistant.

Une école relookée

Le groupe scolaire aura à terme une identité visuelle harmonisée. Les façades des écoles maternelle et élémentaire, modernisées, seront traitées dans le même esprit avec des peintures murales gaies, des panneaux colorés et la devise républicaine.

Des entreprises locales

Les entreprises qui œuvrent sur le chantier sont toutes implantées sur le territoire de Grand Poitiers : Soprema (toiture), Société Poitevine de Peinture (isolation thermique par l’extérieur et enduit) et Satem (isolation thermique par l’extérieur et menuiseries).

Particularité de ce chantier : il s’effectue en site occupé. Afin de minimiser l’impact du chantier qui génère du bruit, les entreprises interviennent en dehors des heures de classe. Les vacances d’avril ont été l’occasion de mettre un coup d’accélérateur. Les travaux devraient s’achever en août.


Cette modernisation répond pleinement aux objectifs du développement durable en garantissant une gestion optimale des énergies, une réduction des coûts de fonctionnement. En outre, elle améliorera le confort des utilisateurs et la qualité de l'air.