Recherche libre dans le site
Partager...

Voeux d'Alain Claeys, Député-Maire de Poitiers

Dossier | Voeux | 05/01/2017
Alain Claeys, député-maire de Poitiers - Sébastien Laval
Dossier | Voeux | 05/01/2017

Voeux d'Alain Claeys, Député-Maire de Poitiers

« L'année 2016 a martyrisé le monde. Vague d'attentats, destruction d'Alep que les grandes nations n'ont pu empêcher, massacres, exactions contre le patrimoine mondial, l'inhumanité, l'année dernière, s'est faite une place plus grande.

Logiquement, à l'international comme au niveau européen, la demande de protection n'a jamais été aussi grande. Reste à définir ce que nous mettons derrière ce mot. Conservatisme ou progrès? Repli ou ouverture?


Ne faisons pas de contresens. La société française n'a besoin d'être ni étouffée, ni malmenée. Aux tenants du retour à d'anciennes recettes, il faut opposer notre volonté d'avancer. La Recherche, la croissance verte, le numérique constituent nos meilleurs protections dans un monde qui se réinvente en permanence.

A ceux qui veulent casser notre modèle social, nous avons su montrer que modernisation ne rime pas avec dégradation. Sans règle, c'est toujours la volonté du plus fort qui s'impose et derrière elle, le cortège de tous les populismes.


Mes chers concitoyens, à quelques mois de grandes échéances, réside en chacun de nous, la possibilité d'éviter ces tourments.

Plus localement, c'est avec cette même ambition pour demain, cette même envie de protection par l'action que naît cette année notre nouvelle communauté urbaine. Plus vaste, plus peuplée, forte de ses milliers d'entreprises et de ses équipements culturels, universitaires, sanitaires et sportifs de haut niveau, elle est le gage d'une attractivité renforcée.


Les grands dossiers qui vont éclore ou sont en cours cette année : le Confort Moderne, la rénovation des Couronneries dans le cadre de l'ANRU, la labellisation et le pilotage de la Technopole, l'Incubateur d'entreprises, l'hôtel du numérique COBALT, les réserves muséales, seront autant de nouveaux atouts.

Parce qu'elle est forte, la communauté urbaine sait se préoccuper des plus fragiles, de ceux qui n'ont rien comme de ceux qui ont tout quitté pour nous rejoindre. En cet hiver 2017, mes pensées vont d'abord vers eux.


Au-delà, je forme pour chacun d'entre vous des vœux de santé et de bonheur. Que 2017 nous conforte dans notre volonté commune d'avancer sans malmener et de réussir sans rejeter. C'est, de loin, la meilleure de nos protections ».

Alain Claeys, Député-Maire de Poitiers