Recherche libre dans le site
Partager...

Le nouveau Centre de soins dentaires du CHU de Poitiers inauguré

Dossier | Santé | 09/02/2017
Jeudi 9 février 2017, Alain Claeys, Député-Maire de Poitiers et Jean-Pierre Dewitte, Directeur du CHU de Poitiers, ont inauguré le nouveau Centre de soins dentaires du CHU de Poitiers - CHU de Poitiers
Dossier | Santé | 09/02/2017

Le nouveau Centre de soins dentaires du CHU de Poitiers inauguré

Jeudi 9 février 2017, Alain Claeys, Député-Maire de Poitiers et Jean-Pierre Dewitte, Directeur du CHU de Poitiers, ont inauguré le nouveau Centre de soins dentaires du CHU de Poitiers. Objectif ? Répondre aux besoins de ses patients, nécessitant des prothèses, des soins restaurateurs, de la chirurgie orale, de la parodontologie et de l’orthodontie. Une unité complète dédiée aux soins d’odontologie en partenariat avec l’ordre des chirurgiens-dentistes de la Vienne, de l’union régionale des chirurgiens-dentistes de la Nouvelle-Aquitaine et de la faculté d’odontologie de Nantes.

Désengorger les listes d’attente en traitant toutes les demandes, allant du détartrage à l’urgence

L’ouverture du Centre de soins dentaires du CHU de Poitiers fait suite au constat suivant : dans la Vienne, il y a 44 chirurgiens dentaires pour 100 000 habitants, soit 30 % de moins que la moyenne nationale. Ce centre de soins vient donc en complément de l’offre libérale déjà existante sur le territoire de la Vienne.
« Il faut attendre en moyenne 3 mois pour avoir un rendez-vous, explique le Dr Carles De Bideran, directeur référent du pôle Medipool et responsable du projet d’odontologie du CHU. « Si le secteur privé n’est pas en mesure de répondre à la demande, le service public doit prendre le relais pour l’accès aux soins », ajoute le Dr Moulay Chemlal, récemment arrivé à Poitiers pour mettre en place et diriger ce nouveau service d’odontologie. « Cela permet de résoudre les problèmes d’accès aux soins bucco-dentaires : inégalités sociales, géographiques, absence de réponse pour les “populations spécifiques“ ».

Les soins proposés

Situé au rez-de-chaussée de la tour Jean-Bernard, ce centre est doté de 8 fauteuils pour les patients nécessitant des prothèses, des soins restaurateurs, de la chirurgie orale, de la parodontologie et de l’orthodontie.

Le service, accessible sur rendez-vous la semaine, accueillera également les urgences en journée, en complémentarité des dentistes libéraux. Ces derniers continueront d’assurer la permanence du week-end.
 « Ce projet médical permet donc de répondre à différents enjeux : apporter une prise en charge diversifiée aux patients pour répondre à leurs besoins, favoriser leur accès à des soins de qualité au juste coût et contribuer à la qualité de l’enseignement auprès des étudiants de la faculté d’odontologie de Nantes », résument les 2 responsables.

Activités de soin au sein du service d’odontologie du CHU de Poitiers :

  • Urgences odontologiques (endodontiques, traumatiques, parodontales et médico-chirurgicales)

  • Odontologie Conservatrice ; endodontie ; dentisterie esthétique

  • Odontologie chirurgicale

  • Parodontologie

  • Implantologie

  • Prothèses (fixée et amovible)

Ce centre est ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 19h30.

Des dentistes libéraux et des externes

Assistant hospitalo-universitaire en Parodontologie à la faculté dentaire Paris 7-Diderot et ancien praticien attaché au sein du service d’odontologie à la Pitié-Salpêtrière, le Dr Chelmal va bénéficier ici de 17 étudiants et 10 praticiens attachés.

Des étudiants en dernière année de faculté dentaires de Nantes (associée à la faculté de médecine de Poitiers) qui valideront au CHU leur stage clinique de 6ème année.  Ils seront encadrés par le chef de service et les dentistes libéraux, présents une demi-journée par semaine chacun.
« Cette ouverture est intéressante à 2 points de vue : parce qu’elle renforce l’offre de soin du CHU, mais aussi en matière d’aménagement du territoire, parce que les externes présents assureront des remplacements dans les cabinets libéraux, voire en seront les repreneurs par la suite », prévoit le Dr Carles De Bideran.

Le Centre de soins dentaires en quelques chiffres

  • 12 médecins

  • 17 étudiants de 6e année

  • 8 fauteuils de soins classiques et 1 fauteuil d’urgences

  • 90 patients par jour