Recherche libre dans le site
Partager...

La Nuit des idées au TAP le 25 janvier 2018

Dossier | Culture | 09/01/2018
La Nuit des idées au TAP le 25 janvier 2018  -
Dossier | Culture | 09/01/2018

La Nuit des idées au TAP le 25 janvier 2018

Le jeudi 25 janvier au TAP, à partir de 19h30, la Ville de Poitiers et ses partenaires (EESI, Espace Mendès-France, Université, Sciences Po, le SPN, TAP) lancent la Nuit des idées intitulée « La fabrique de demain et la construction des imaginaires (regards historiques et horizons contemporains) ». Objectif ? Une soirée pour débattre, faire preuve d’imagination et apporter ses idées à la réinvention du Palais des ducs d’Aquitaine et de son quartier. Dans le cadre de l’opération lancée par l’Institut Français dont la thématique en 2018 est « l’imagination au pouvoir ».

Quelques temps forts

Une plongée dans l’Histoire et le temps, guidés par des universitaires, avec  4 conférences sur des périodes entrant en résonance avec l’histoire du Palais.

La seconde partie de soirée s’intéressera aux pouvoirs créateurs de l’imaginaire dans les arts et les sciences, avec notamment une conférence jouable proposée par le Collectif Everyware, jeunes artistes formés à l’EESI, et la présence du chorégraphe Christian Rizzo.

Des intermèdes viendront enrichir cette nuit : un Idéathon ou mur à idées, une installation interactive Rencontres imaginaires ou encore un focus numérique autour du patrimoine et de la culture.

Le programme complet de la Nuit des idées, au TAP le 25 janvier

Qu'est-ce que la Nuit des idées ?

En 2016, l’Institut Français a lancé la première édition d’un événement intitulé La Nuit des Idées. Le concept : inviter tout un chacun à échanger autour d’une thématique, pendant une même nuit, et ce dans le monde entier. En 2016, près de 180.000 personnes ont participé aux événements organisés dans ce cadre, dans près de 80 villes dans le monde, ainsi que plus de 7 millions d’internautes autour du hashtag #lanuitdesidées. L’institut Français renouvelle l’opération le 25 janvier 2018, avec la volonté d’essaimer en région, autour de la thématique « l’imagination au pouvoir ».