Recherche libre dans le site
Partager...

De la culture dans toute la ville

Dossier | Culture | 03/12/2019
Les Parcours d’éducation artistique et culturelle (PEAC) offrent aux enfants des établissements scolaires de toute la ville de bénéficier d’une approche sensible à l’art et à la culture. - Claire Marquis
Dossier | Culture | 03/12/2019

De la culture dans toute la ville

Equipements culturels, développement de projets dans les quartiers… Art et culture pour tous : l’ADN de Poitiers.

Maisons de quartiers

A Poitiers, les maisons de quartiers outils du lien social, sont des lieux d’exercice de la citoyenneté, des lieux de concertation, des lieux de rencontre et d’animation. Elles développent un environnement favorable à l’expression de toute forme d’art ou de culture. En 2019, la Ville a soutenu ces équipements à hauteur de 354 500 €.
Le financement des dispositifs Joker (24 000 €) et Les petits devant, les Grands derrière (67 000 €) est compris dans le financement des Maisons de quartier.

Projets dans les quartiers

11 projets différents ont été financés en 2019 dans divers quartiers de Poitiers, comme par exemple : le festival accessible aux sourds à la Gibauderie, le projet théâtral à Cap Sud, le chantier public à Montbernage l’exposition de 8 artistes femmes au Local.

Parcours d’éducation artistique et culturelle (PEAC)

Les Parcours d’éducation artistique et culturelle (PEAC) offrent aux enfants des établissements scolaires de toute la ville de bénéficier d’une approche sensible à l’art et à la culture. Chaque parcours (16 h minimum) permet aux enfants de rencontrer oeuvres et artistes et de bénéficier d’au moins 12 heures de pratique artistique encadrée par un professionnel. Danse, art lyrique, théâtre, musique… En 2019, 17 parcours ont été financés. Ces PEAC touchent près de 40 classes de 19 écoles et 4 collèges, tous les quartiers sont concernés, soit plus de 1 000 enfants.

Un projet artistique participatif à Rivaud

L’association Walpurgis a déployé un projet autour du gymnase Rivaud. Après un travail avec les habitants du quartier autour des pratiques sportives, l’artiste Nelio Riga a réalisé une fresque sur les murs du bâtiment. Les enfants du quartier et du centre de loisirs du Local ont ensuite réalisé leur propre fresque.

La culture dans les crèches

A la crèche Tintam’art, dès l’âge de 6 mois, les enfants sont sensibilisés aux arts visuels, à la musique, à la danse, au cinéma ou encore à la littérature grâce aux moyens de la Médiathèque François-Mitterrand et son réseau, du Musée Sainte-Croix ou encore du Centre d’animation de Beaulieu.

Des établissements communautaires qui agissent au quotidien

Le réseau de la Médiathèque François-Mitterrand est impplanté aux Trois Cités, aux Couronneries, à Poitiers Sud et à Saint-Eloi. Le Conservatoire de Grand Poitiers possède également 2 antennes aux Trois Cités et à Poitiers Sud et une 3ème verra le jour aux Couronneries dans le pôle Animation et Culture au Centre d’animation des Couronneries.