Recherche libre dans le site
Partager...

Le Plan Climat-Air-Energie Territorial (PCAET) de Grand Poitiers adopté

Dossier | Transition énergétique | 11/12/2019
Le Plan Climat-Air-Energie Territorial (PCAET) de Grand Poitiers adopté -
Dossier | Transition énergétique | 11/12/2019

Le Plan Climat-Air-Energie Territorial (PCAET) de Grand Poitiers adopté

Vendredi 6 décembre 2019, le Conseil communautaire de Grand Poitiers a adopté le PCAET pour une période de 6 ans. Objectif ? Définir et mettre en œuvre la stratégie de transition énergétique du territoire,  pour réduire de 25% les consommations énergétiques et porter à 38% la part des énergies renouvelables à l’horizon 2030.  L’élaboration du PCAET est issue d’un travail collaboratif entre de nombreux acteurs du territoires (habitants, associations, élus, institutions…).

Une stratégie  de co-construction

Engagé en 2017, le Schéma directeur des énergies de Grand Poitiers a fait appel à l'intelligence collective des acteurs du territoire pour élaborer une vision partagée et une feuille de route commune. Un scénario chiffré de transition énergétique du territoire a été produite   Cette démarche de co-construction a réuni 300 interlocuteurs au cours de 50 réunions de travail et a abouti à une feuille de route à l'horizon 2030 : réduire de 25% les consommations énergétiques et porter à 38% la part des énergies renouvelables.

Les acteurs du territoire  

  • Les élus de Grand Poitiers et des 40 communes se sont réunis en commissions spéciales  afin d'exprimer leur vision de la transition énergétique, et ont piloté l’ensemble de la démarche.
  • 3 sessions du Conseil de développement se sont réunies  sur cette thématique.
  • L'État (DREAL, DDT, ADEME), les collectivités (communes, département, région) et partenaires publics (chambres consulaires, bailleurs sociaux), les énergéticiens (producteurs, distributeurs, fournisseurs), les maîtres d'ouvrages, des associations telles que la LPO, ou le collectif Alternatiba, des entreprises et leurs réseaux et instances représentatives, et différents prestataires en fonction des phases de la démarche ont été associé .
  • Une coordination a également été assurée avec le Schéma régional d'aménagement et de développement durable et d’égalité du territoire (SRADDET), le Schéma de cohérence territorial (SCOT) et les intercommunalités voisines.

Un PCAET enrichi par la concertation citoyenne

L'avis des habitants a été recueilli via  :

  • La plateforme numérique jeparticipe-grandpoitiers.fr :  les habitants ont donné leur avis en votant sur les actions proposées, en proposant des amendements, des arguments favorables ou défavorables, et  en proposant de nouvelles actions. 1 000 contributions ont été déposées et 4 000 votes exprimés par 350 participants de juillet à octobre 2019.
  • 3 réunions publiques ont été organisées sur 3 thématiques : les mobilités, la production et la consommation d'énergies, l'adaptation au changement climatique et le stockage du carbone. Elles ont réuni une centaine d’habitants.

Les propositions ont été analysées par les services de Grand Poitiers : impacts en matière de climat, d’air et d’énergie, de contraintes (moyens humains et financiers, techniques et juridiques…) ainsi que les autres bénéfices sociaux, économiques et environnementaux pour le territoire.
Ensuite les élus de Grand Poitiers ont réalisé un arbitrage pour de définir les actions possibles à  intégrer dans la version finale du PCAET.
82% des propositions des habitants ont été retenues.
Les propositions écartées l’ont été pour des raisons de compétences, politiques ou de faisabilité technique.

125 actions autour du 8 enjeux

Le programme final est constitué de 125 actions, dont 26 ont été modifiées et 9 nouvellement créées pour prendre en compte les contributions citoyennes, des associations et l’avis de l’Etat. Il s’articule autour de 8 enjeux :

  • Déployer et promouvoir les transports collectifs et modes doux
  • Construire un territoire économe en énergie et en espace
  • Réduire et valoriser les déchets
  • Piloter la transition énergétique
  • Adapter le territoire aux conséquences du changement climatique
  • Sensibiliser et accompagner les acteurs du territoire
  • Rechercher l’exemplarité de la collectivité
  • Développer les énergies renouvelables