Recherche libre dans le site
Partager...

Traversées \ Kimsooja : jusqu'au 19 janvier 2020 pour en profiter

Dossier | Culture | 08/01/2020
Traversées  Kimsooja : jusqu'au 19 janvier 2020 pour en profiter -
Dossier | Culture | 08/01/2020

Traversées \ Kimsooja : jusqu'au 19 janvier 2020 pour en profiter

Traversées Kimsooja s’achève le 19 janvier. Vous n’avez pas encore découvert l’ensemble de ses propositions artistiques ? Voici 3 parcours, en fonction de vos envies… et de votre temps.

Une visite expresse

Objectif : les incontournables. Au coeur de l’évènement, le Palais des ducs d’Aquitaine avec deux installations de Kimsooja : Archive of mind, immense table où chaque visiteur est invité à s’asseoir et prendre le temps de façonner une boule d’argile créant une oeuvre collective ; To Breathe, une installation dans la Tour Maubergeon avec des miroirs au sol reflétant les détails architecturaux du lieu : une expérience vertigineuse ! En sortant, jetez un oeil à To Breathe – The Flags, rue de la cathédrale avant de filer à la Maison de l’architecture. Car il ne faut pas manquer Cooking the World, de l’artiste indien Subodh Gupta : une maison, à la fois imposante et aérienne, conçue avec 6 000 ustensiles de cuisine récupérés dans des familles de Bombay.

Une balade de 2 heures

Après la Maison de l'architecture, descendez à l'Atelier Canopé/ Chapelle des Augustins qui accueille deux installations de Sammy Baloji. Avec Untitled, des douilles d’obus recyclées en pots de fleurs garnis de plantes originaires du Congo, et la vidéo Tales of the Copper Cross Garden, l’artiste congolais explore le passé colonial de son pays natal. Au musée Sainte-Croix, apportez un vêtement et partagez un moment de couture particulier au sein de l’oeuvre The Mending Project, de Lee Mingwei. En sortant, ne manquez pas SOS Save Our Souls, d’Achilleas Souras, émouvant igloo composé de gilets de sauvetage recueillis sur les plages de l'île de Lesbos. Malgré sa dégradation en décembre par un incendie volontaire, l'oeuvre reste exposée jusqu'à la fin de Traversées, avec une explication.

Et si vous avez du temps…

Arrêtez-vous à la chapelle Saint-Louis, qui accueille Bottari Truck– Migrateurs, vidéo et installation autour du voyage. Au musée, perdezvous dans le labyrinthe de bambous de Rirkrit Tiravanjija avant de filer voir le Bottari, container renfermant les affaires personnelles de Kimsooja installé devant la cathédrale. Pour finir, poussez jusqu’au Confort Moderne, qui accueille Landscape of beings, de Kimsooja : sensations garanties.