Recherche libre dans le site
Partager...

Accueils périscolaires : « Drôles d'objets à imaginer »

Dossier | Education | 20/01/2020
Accueils périscolaires : « Drôles d'objets à imaginer » -
Dossier | Education | 20/01/2020

Accueils périscolaires : « Drôles d'objets à imaginer »

6 accueils périscolaires de la Ville de Poitiers planchent sur le thème « Drôles d’objets ». À l’affiche : rencontre avec des artistes, créations artistiques et expo au Musée.

Rencontres avec des artistes et exposition au musée Sainte-Croix

Bizarres, étranges, rigolos… Et vous, comment imagineriez-vous un drôle d’objet ? Les accueils périscolaires des écoles maternelles Pablo-Neruda, Micromegas, Evariste-Galois et des écoles élémentaires Alphonse-Daudet et Condorcet vont, au fil de l’année, expérimenter l’art du détournement. « Drôles d’objets », c’est le thème du projet périscolaire transversal. Comme chaque année, il se conclut par une exposition des réalisations plastiques et artistiques des enfants au Musée Sainte-Croix. Entretemps, les écoliers vont rencontrer des artistes et des agents des services culturels de la Ville de Poitiers autour d’ateliers et d’animations variées.

Visite d'atelier et échanges

« Nous avons convié les plasticiennes Sylvie Dissa et Amandine Alamichel ainsi que deux artistes de Zo Prod à partager leurs techniques et faire découvrir leur univers », développe Sandrine Meunier, de la Direction Éducation et égalité des chances. Deux visites à l’atelier de Zo prod permettront aux élèves des accueils élémentaires de créer un costume à partir d’objets. Sylvie Dissa et Amandine Alamichel viendront dans les écoles animer deux ateliers artistiques.

À la médiathèque et au musée

Des lectures d’albums par les bibliothécaires de la Médiathèque François-Mitterrand et son réseau sont également prévues, dans les accueils ou dans les médiathèques. La médiatrice du musée a sélectionné parmi les collections archéologiques du musée Sainte-Croix des objets insolites. Elle viendra les présenter dans chaque accueil autour d’un jeu de devinettes – mais qu’est-ce que cela peut bien être ? – et d’un atelier de création. Le Conservatoire est également partie prenante. Autant d’animations et de temps d’échanges pour faire entrer la culture à la garderie !