Recherche libre dans le site
Partager...

Rentrée scolaire 2020 à Poitiers

Dossier | Education | 01/09/2020
La rentrée scolaire s’organise en tenant compte du contexte sanitaire - Yann Gachet
Dossier | Education | 01/09/2020

Rentrée scolaire 2020 à Poitiers

Mardi 1er septembre 2020, 6 305 écoliers ont fait leur rentrée dans les 45 écoles de Poitiers (24 maternelles, 21 élémentaires). Cette année, 11 nouvelles classes sont installées. Près de 600 agents de la Ville de Poitiers travaillent au quotidien dans les écoles. En cette période si particulière, la rentrée scolaire s’organise en tenant compte du contexte sanitaire.

Une rentrée placée sous le signe de la vigilance sanitaire

La Ville suivra et appliquera strictement les consignes sanitaires délivrées par l’État.

  • Dans les espaces clos, par exemple les salles de classe, les bibliothèques, les cantines, etc., la distanciation physique n’est plus obligatoire lorsqu’elle n’est pas matériellement possible.

  • Dans les espaces extérieurs, la distanciation physique ne s’applique pas

  • Il convient de continuer à appliquer les gestes barrières : lavage des mains à minima à l’arrivée dans l’établissement, avant chaque repas, après être allé aux toilettes, et avant de quitter l’établissement.

  • Le port du masque n’est pas obligatoire pour les enfants de maternelles et d’élémentaires

  • Pour les adultes, le port du masque est obligatoire

  • Un nettoyage des sols et des grandes surfaces est réalisé au minimum une fois par jour ainsi que les surfaces les plus fréquemment touchées par les élèves et les personnels.

L’éducation : une priorité réaffirmée

L’éducation est le premier budget de la ville, avec 30% du budget municipal. Une politique scolaire de qualité par les infrastructures, les personnels, et les moyens engagés se poursuit.
L’éducation est une priorité transversale, placée au coeur des politiques du territoire, en l’ouvrant davantage sur les richesses qu’offre la ville de Poitiers, en nous engageant pour la qualité des espaces scolaires mais aussi périscolaires et extra-scolaires.
La ville fait confiance aux adultes de la communauté éducative pour d’abord recréer le lien et le collectif. Même si la période est plein d’incertitude, l’expérience nous a toutefois montré qu’il nous fallait prendre le temps de l’écoute des enfants et des adultes avant d’agir.
Plus généralement l’engagement municipal est de créer :

  • Une école pour toutes et tous : Égalité, inclusivité, accessibilité
    • Faire de l’éducation un levier de mixité et d’égalité sur le territoire.

    • Organiser des départs en séjours collectifs en association entre classes issues de quartiers et/ou de villes différentes, à l’échelle de Grand Poitiers, pour en faire un levier de mixité entre quartiers, entre la ville et la campagne.

    • Mieux intégrer la dimension non-genrée et avoir assurer l’accessibilité de tous les enfants dans le cadre de toute rénovation.

  • Pour bien Grandir : Citoyenneté, engagement, respect de soi et des autres

    • La Ville s’appuiera sur les bases de l’éducation populaire notamment sur ses outils pour que la communauté éducative dans son ensemble soit actrice de son environnement.

    • Favoriser les projets éducatifs et la formation des personnels éducatifs autour de l’éducation à la paix et la résolution de conflits.

    • Développer le sens du partage et de la solidarité.

    • Apprendre à reconnaitre l’identité de chacun et sa place dans le collectif pour développer le vivre ensemble.

    • Généraliser la sensibilisation sur la lutte contre le gaspillage alimentaire, la nécessité de trier ses déchets, et l’importance des achats éco responsables, dans les écoles, mais aussi les centres de loisirs et les maisons de quartiers.

    • Favoriser la continuité et le partenariat entre l’école, les accueils périscolaires, les centres de loisirs et les maisons de quartiers avec des projets communs, de l’appui logistique.

  • Pour bien apprendre : éducation à la nature, à la nutrition, à la culture, au numérique

    • Repenser l’aménagement des lieux éducatifs pour y intégrer plus de nature. Dès la première année de notre mandat, nous réaménagerons les cours d’école et les lieux périscolaires pour y mettre plus de nature.

    • Pour favoriser l’apprentissage hors les murs, ouvrir l’école sur la ville en rendant plus accessibles les équipements municipaux aux activités scolaires et périscolaires et en favorisant les partenariats avec les institutions et les associations.

    • L’éducation nature est une réponse aux enjeux écologiques. Il faut ouvrir l’école sur la nature en expérimentant de nouvelles propositions pédagogiques, en particulier les activités éducatives (école, périscolaire) en plein air. Recenser l’ensemble des espaces verts (publics ou privés) pouvant servir de lieux ressources pour l’accueil des enfants.

    • Développer le nombre de lieux d’éducation nature. Dès la première année nous ferons du Bois de Saint-Pierre un lieu dédié aux classes découverte et vacances nature.

    • Penser la place du numérique dans l’éducation en ouvrant un grand débat territorial, associant les acteurs éducatifs, les familles, et les jeunes, sur la place et sur l’impact du numérique dans nos pratiques, notamment la place du numérique dans l’éducation.

    • Inscrire notre action dans le réseau national Ecole Nature et Jeunesse au Plein Air.

    • Décrocher pour Poitiers le label Villes 100% EAC (Education Artistique et Culturelle).

    • Faciliter les débouchés locaux des circuits courts alimentaires