Recherche libre dans le site
Partager...
Filmer le travail -
Agenda | Cinéma
Du 02 Février 2018 au 11 Février 2018

Filmer le travail

Compétition internationale du 7e art unique en son genre, le festival Filmer le travail
se déroule du 2 au 11 février. Cinéphiles ou simples curieux peuvent candidater pour intégrer le jury qui décernera le « Prix spécial du public ». À 20 ans, Claire André était membre du jury lors de la précédente édition. Interview.

QU’EST-CE QUI VOUS A MOTIVÉE À DEVENIR MEMBRE DU JURY?
J’étais en fac de cinéma à Poitiers où j’ai entendu parler du festival. Dans ma tête, ça sonnait documentaires et eportages. Comme je m’oriente vers l’anthropologie audiovisuelle, cela m’a semblé évident. Être juré c’est une très bonne opportunité de voir des films, de débattre dessus et plus encore...

COMMENT SE VIT LE FESTIVAL DU CÔTÉ DU JURY?
L’organisation est très bien rodée, nous avons un planning de séances, des repas partagés où l’on rencontre des personnes sympas. Il y a une super ambiance. S’il faut avouer que c’est assez éprouvant de regarder des films trois jours non-stop, j’en garde un beau souvenir.

ET LES DÉBATS?
Nous débattions 5-10 min à l’issue de chaque séance, en prenant des notes pour alimenter le débat final. Nous prolongions les débats autour des repas. C’est bien de prendre le temps de se parler des choses. Tous les membres du jury avaient des points de vue diff érents mais qui marchaient bien ensemble.

QU’EST-CE QUE CETTE EXPÉRIENCE VOUS A APPORTÉ?
Le festival, le contenu des films a changé beaucoup de choses en moi. J’ai découvert et appris énormément, intensément.

UN MESSAGE POUR UN FUTUR CANDIDAT?
C’est une expérience enrichissante, où l’on rencontre plein de gens. Elle pousse, lance une dynamique. Faut juste y aller et apprécier pleinement l’expérience.

 

Divers lieux