Recherche libre dans le site
Partager...
Agenda | Théâtre
Le 15 Décembre 2018

La Noce chez les petits bourgeois

Onze comédiens en cycle d’orientation professionnel du Conservatoire s’emparent avec punch et effi cacité d’une comédie de Bertolt Brecht. Jubilatoire

La Noce chez les petits bourgeois est une comédie en un acte. Elle nous parle des relations humaines, du couple au sein de la famille. Écrite dans les années 1920 par le jeune Brecht, dramaturge de talent non dénué d’esprit provocateur, la pièce offre mieux qu’un divertissement. C’est l’occasion de se préparer aux repas de famille à répétition des fêtes de fi n d’année. Autant de moments où abondent les possibilités de tout voir déraper… Sur scène, les élèves du Conservatoire donnent une nouvelle jeunesse à ce texte drôle et intelligent. La mise en scène est introduite, ponctuée et clôturée de chansons entonnées par les comédiens et de morceaux de Kurt Weill interprétés par un orchestre de chambre du Conservatoire.

Tout commence avec l’image d’un mariage presque parfait. Les époux, tout de blanc vêtus, affichent l’air vaguement niais. Bref, des amoureux heureux. Le repas de noces réunit famille et amis proches. Très vite, la fête tourne au vinaigre. L’alcool aidant, les personnalités de ce pas-si-beau-monde émergent, les masques tombent, les jalousies s’expriment, les quatre vérités sortent des tiroirs. Tout part en vrille dans ce petit univers bourgeois étriqué où tout doit être comme il faut. Les meubles fabriqués par le marié se déglinguent au fil des mets et des répliques. « Cette comédie est l’image d’un mariage parfait qui se délite, expliquent les jeunes comédiens enthousiastes. Tout est drôle et en même temps tout part en lambeaux. La pièce ne fait pas focus sur les mariés mais brosse une galerie de personnages, dépeint leurs relations et, alors, c’est toute une toile d’araignée sociétale qui apparaît au grand jour. » La jeune troupe qui s’empare de cette farce transgressive afi n d’en exploiter le potentiel comique sera avant les deux représentations en stage à Bordeaux avec la petite-fi lle de l’auteur, Johanna Schall, metteure en scène et comédienne. « Assurément, ce travail avec elle nourrira notre jeu. »

16H ET 20H

Patio du Conservatoire 5 rue Franklin
Entrée libre