Recherche libre dans le site
Accueil | Mairie | Conseil municipal | Expression politique | Socialistes et Indépendants
  • Socialistes et Indépendants

    Socialistes et Indépendants

    Les corps intermédiaires doivent être respectés et renforcés

    D’importants changements traversent nos sociétés. Le régime de classes sociales trouvait chez les partis politiques et les syndicats des perspectives à ses revendications – il est remplacé aujourd’hui par le régime des inégalités multiples, dans lequel chacun est habité par des disparités de genre, d’origine, de lieu d’habitation, d’orientation sexuelle, de formation, etc.

    Les politiques publiques qui y répondent, moins universalistes, créent – par des effets de seuils ou d’impossibilité d’accès – un sentiment d’inégalité, attisent les passions tristes, le ressentiment, la jalousie, la crainte de l’autre, le désir mimétique etc.

    Les partis politiques et les syndicats sont affaiblis, leur représentativité est contestée.

    Pourtant les sondages à vaste échelle, sur le long terme montrent des Français et des Européens régulièrement plus tolérants, plus altruistes, plus soucieux de la préservation de la nature (cf European values Survey). Ils s’engagent toujours autant bénévolement dans les associations de tous types.

    La société française où la moitié de la richesse est prélevée pour être redistribuée doit réapprendre à lutter contre les petites et les grandes inégalités afin d’éviter à chacun d’avoir le sentiment d’être oublié et méprisé.

    Refonder un nouveau contrat social dans ce contexte est indispensable pour notre pays.

    Les corps intermédiaires sont affaiblis délibérément par un gouvernement qui n’a pas fait l’analyse de la situation de notre société.

    Ces corps intermédiaires, particulièrement les élus locaux, seront les acteurs essentiels de la reconfiguration d’un contrat social. Nous en avons à Poitiers une conscience aiguë. Il est urgent de leur redonner les moyens et la considération qui permettront à ces acteurs de proximité, qui ont encore la confiance des citoyens, de participer à cette tâche fondamentale pour notre pays et pour la démocratie.

    Michel Berthier
    05 49 52 35 62
    elusps@poitiers.fr