Recherche libre dans le site
Partager...
Accueil | Culture | Musée Sainte-Croix | Toutes les actualités
  • Actualité | Découverte des collections | 19/03/2018

    Visites commentée du musée

    Visiteurs au musée - Musées de Poitiers. ©Lavaud
    Actualité | Découverte des collections | 19/03/2018

    Visites commentée du musée

    Des présentations pendant tout l'été pour découvrir les collections du musée

    Dimanche 16 décembre, 15h │ Le Poitou en peinture, par Daniel Clauzier, guide-conférencier

    Certains d’artistes régionaux, ont poursuivi leur carrière à Paris mais n’ont pas oublié pour autant leur terre d’origine. Riches des leçons héritées des grands courants artistiques de leur temps, ils se sont attachés à offrir de véritables portraits de leurs villes, villages et campagnes d’enfance.

     

    Dimanche 23 décembre, 15h │D’un empire à l’autre. Premiers temps chrétiens en Poitou (4e-9e s.), par Sébastien Lefebvre, guide-conférencier

    Entre influence romaine et nouvelle culture qui s’épanouit, le début du Moyen Âge est marqué par des formes d’expressions variées dans de nombreux domaines artistiques. La présentation s’articule autour de thématiques et de sites archéologiques : la collection de sarcophages paléochrétiens, les « stucs » de Vouneuil-sous-Biard, la parure mérovingienne, les œuvres sculptées de l’hypogée des Dunes, les couvercles de sarcophage et les inscriptions de l’époque carolingienne.

     

    Dimanche 6 janvier, 15h │ Enfance et famille dans la peinture des 19e-20e siècles, par Sébastien Lefebvre guide-conférencier

    L’enfant a longtemps représenté davantage l’espérance d’une continuité de la lignée que l’épanouissement d’une personnalité propre. Sa place restait marginale au sein de la famille, d’autant plus que le taux élevé de mortalité infantile pesait sur les relations affectives. Ce n’est qu’au terme d’une longue évolution que serait reconnue la spécificité de l’enfance et le souci particulier qu’il mérite. Le 19e siècle finissant plaça résolument l’enfant au centre de la famille ; en quelque sorte, on passa du « J’ai perdu deux enfants au maillot, non sans fâcherie, mais sans chagrin excessif » de Montaigne au « Lorsque l’enfant paraît, le cercle de famille / Applaudit à grands cris son doux regard qui brille » de Victor Hugo.

     

    Dimanche 13 janvier, 15h │ Présentation d’une dernière acquisition du musée, par Pascal Faracci directeur du Musée Sainte-Croix : le tableau de Jean-Victor Bertin (1767-1842), Vue de la ville de Phénéos et du temple de Minerve Caphyes, vers 1801

    Aux côtés des œuvres de son maître, Pierre-Henri de Valenciennes, dont le musée conserve cinq tableaux, l’œuvre de Bertin complète le parcours consacré au paysage classique du début du 19e siècle. Elle illustre la reconnaissance de ce genre avant la création du Prix de Rome de paysage historique en 1817, dont Bertin, aux côtés de Valenciennes, fut un des grands initiateurs et défenseurs.

     

    Dimanche 20 janvier, 15h │ La sculpture romane ; le bestiaire fantastique, par Sébastien Lefebvre guide-conférencier

    Aux 10e et 11e siècles, la sculpture est un des modes d’expression privilégiée des artistes. La technique de la ronde-bosse succédant à celle du méplat permet d’enrichir les répertoires historiés ou simplement décoratifs. Souvent inspirés par des légendes anciennes, des récits fabuleux, les animaux ont pu ainsi faire l’objet d’observations naturalistes ou sont le produit de l’imaginaire des artistes médiévaux.

     

    Dimanche 27 janvier, 15h │ Concert : Les Pas-Sages musicaux, par les musiciens du Pôle Aliénor d’Aquitaine

     

     

    Visite dans les collections Beaux-arts du musée Sainte-Croix, Poitiers. ©Musées de Poitiers / S. Coussay.

     

    Tarifs : 4€ / 2€
     

    Visites limitées à 40 personnes

     

    < Retour à la liste des actualités