Recherche libre dans le site
Accueil | Solidarité et santé | Centre communal d'action sociale (CCAS) | Toutes les actualités
  • Actualité | | 04/05/2020

    Les crèches se préparent à accueillir les enfants le 11 mai 2020

    Les crèches se préparent à accueillir les enfants  le 11 mai 2020 -
    Actualité | | 04/05/2020

    Les crèches se préparent à accueillir les enfants le 11 mai 2020

    La reprise dans les crèches du CCAS de Poitiers aura lieu lundi 11 mai 2020. Les différentes structures (crèches collectives, crèches familiales ou encore Relais petite enfance) du CCAS de Poitiers permettront d’accueillir plus de 250 enfants quotidiennement.

    Pour accueillir l’ensemble des enfants le 11 mai 2020, dans le respect des mesures barrières et appliquer les consignes sanitaires, des aménagements dans chacune des crèches de la Ville vont être mis en place à partir du 4 mai 2020 :

     

    Recensement auprès des parents pour connaître le nombre d'enfants

    Le CCAS de Poitiers effectue un recensement auprès des parents inscrits dans les crèches de la Ville pour déterminer combien d’enfants seront amenés à faire leur rentrée dès le 11 mai et ainsi adapter les horaires d’ouverture des crèches. 

    Des mesures sanitaires pour accueillir enfants et parents en toute sécurité

    L’ensemble des agents travaillant dans les crèches seront équipées de masques et les locaux seront désinfectés régulièrement. 

    Des aménagements pour accueillir les parents et les enfants en toute sécurité seront mis en place  dès le 11 mai :

    • Les parents doivent être équipés d’un masque grand public pour pénétrer dans l’établissement.

    • Circuit entrée-sortie sans croisement dans chaque crèche

    • Surchaussures et masques à disposition pour les parents dès leur entrée dans la crèche (avec un sas de déshabillement)

    • Les parents ne pourront pas rentrer au sein de l’unité d’accueil mais un circuit est défini pour permettre d’accompagner leur enfant jusqu’à cette unité.

    • Un(e) professionnel(le) est présent(e) pour les guider et gérer le flux dans le respect des règles de distanciation. 

    Un calendrier sur les jours et horaires d’ouverture des crèches sera ensuite déterminé et communiqué en fin de semaine.

  • Actualité | | 28/03/2020

    Covid-19 : La Préfecture active le Plan alerte et urgence pour les personnes âgées

    Covid-19 : La Préfecture active le Plan alerte et urgence pour les personnes âgées -
    Actualité | | 28/03/2020

    Covid-19 : La Préfecture active le Plan alerte et urgence pour les personnes âgées

    Au regard de la crise sanitaire exceptionnelle, la Préfecture de la Vienne a déclenché ce dimanche un Plan d’Alerte et d’Urgence (PAU) qui permet l’activation du registre nominatif recensant les personnes âgées et les personnes en situation de handicap, afin de favoriser l’intervention des services sociaux et sanitaires.

    Plan d'Alerte et d'Urgence

    Le PAU correspond à la cellule de veille mise en place à partir du fichier canicule depuis le 11 mars 2020 par le CCAS de Poitiers. Le numéro 05 49 30 81 12 est le point d’entrée pour toutes les personnes âgées et en situation de handicap.

    Un contact régulier

    Au travers de cette cellule, les personnes inscrites (à la base liste canicule et les nouveaux inscrits depuis le confinement) sont contactées régulièrement afin de s’assurer avant-tout qu’elles n’ont pas de difficultés particulières et pour faire du lien social. La cellule est aussi là pour recevoir les appels de toute personne (famille ou voisin) voulant signaler leur inquiétude pour une personne âgée de leur connaissance.

     

    Un lien avec un réseau de bénévoles

    En cas de difficulté, tout est mis en oeuvre pour y remédier (courses, médecin, pharmacie…) en lien avec les réseaux de bénévoles, tout particulièrement le CIF-SP et Bien vieillir au 3 cités. La Plateforme Territoriale d’Appui est également à nos côtés pour toutes les situations particulièrement complexes.

     

     

  • Actualité | | 21/04/2020

    Résidences autonomie et EHPAD : le numérique pour maintenir le lien

    Résidences autonomie et EHPAD : le numérique pour maintenir le lien -
    Actualité | | 21/04/2020

    Résidences autonomie et EHPAD : le numérique pour maintenir le lien

    Une page Facebook permet aux résidents des EHPAD et résidences autonomie de la Ville d’échanger avec leurs proches. Ils peuvent aussi y écouter des morceaux joués pour eux par les élèves du Conservatoire de Grand Poitiers.

     

    "Montrer que la vie continue"

    « Il a fallu être réactif pour apporter rapidement des moyens de communication vers l’extérieur », relate Valérie Jourdain, directrice du service personnes âgées et handicapées au Centre communal d’action sociale de la Ville de Poitiers (CCAS). Depuis le début du confinement, les 5 résidences autonomies et EHPAD gérés par le CCAS sont fermés au public. Pour permettre à tous de garder le lien, plusieurs téléphones portables et tablettes ont été mis à disposition dans les établissements afin que les résidents et leurs familles puissent échanger par Skype ou WhatsApp. 

    En complément, un groupe privé Facebook a été créé : « C’est une fenêtre ouverte sur ce qui se passe dans les établissements », poursuit Valérie Jourdain. « Nous y partageons infos et photos du quotidien pour rassurer les familles et leur montrer que la vie continue malgré le confinement. Elles sont très demandeuses car cette situation génère de l’inquiétude. Et elles se saisissent aussi de la page pour poster des messages ou des photos en direction de leur conjoint ou parent », détaille Wilfried Moal, animateur à la résidence autonomie et EHPAD René-Crozet. 

    Les musiciens du Conservatoire mobilisés 

    Pour permettre aussi aux résidents de s’évader et s’aérer l’esprit, le Conservatoire a été sollicité. « Pendant l’année, nos élèves jouent régulièrement dans les résidences autonomies et c’est toujours un beau moment de partage », rappelle Eric Valdenaire, directeur du Conservatoire. Cette fois-ci, les jeunes musiciens ont été invités à se filmer en train de jouer un morceau. La vidéo est ensuite postée sur la page Facebook et montrée aux résidents. 

    « Piano, guitare, corde, instruments à vents : beaucoup d’élèves ont répondu, se réjouit le directeur du Conservatoire. Des débutants jouant Au clair de la lune comme les grands élèves s’attaquant à des morceaux du répertoire. Des élèves danseurs nous ont également fait parvenir des vidéos. C’est une fierté pour eux de faire partager un moment agréable aux résidents. »

    A noter : les enfants accueillis actuellement dans les écoles ont fait parvenir des dessins, qui ont également été postés sur Facebook.

  • Actualité | | 14/04/2020

    Le CCAS au plus près des personnes âgées et isolées

    Le CCAS au plus près des personnes âgées et isolées -
    Actualité | | 14/04/2020

    Le CCAS au plus près des personnes âgées et isolées

    Un numéro d’information à destination des personnes âgées et fragiles, et des appels réguliers à ces personnes. Pendant la période de confinement, le Centre communal d’action sociale (CCAS) a mis en place un dispositif spécial. Objectif : maintenir les liens et repérer les difficultés.

     

    Information et orientation

    Le Centre communal d’action sociale (CCAS) de Poitiers a mis en place un numéro d’information à destination des personnes âgées, fragiles ou isolées : 05 49 30 81 12

    Tous les jours, du lundi au samedi, de 8h30 à 17h30, six agents du CCAS pour répondent aux questions. Ils informent, rassurent et orientent, si besoin, vers des associations ou structures partenaires. Difficultés pour faire ses courses ou pour obtenir des attestations de déplacements, dons de masques… : les problèmes et sollicitations sont très variés.

    « Il s’agit d’un numéro d’information et de conseils et non d’un numéro d’urgence : nous ne répondons pas à des questions d’ordre médical », souligne Hélène Dupla, chargée de projet au CCAS.

    Des appels réguliers chez les plus fragiles

    Toutes les personnes âgées ou en situation de handicap inscrites auprès de ce numéro sont suivies. A ce jour, quelque 300 personnes sont appelées régulièrement par un professionnel du CCAS. Un système de prévention et d’alerte, à l’image du « registre canicule » mis en place pendant la période estivale. « Nous appelons les personnes qui en font la demande. L’objectif est de maintenir le lien social, d’échanger, de rassurer et de vérifier que tout va bien », explique Christophe Deschamps, chargé de formation au CCAS, qui s’est porté volontaire pour intégrer cette cellule.

    « Il y a beaucoup d’inquiétudes chez la plupart des personnes âgées, dont l’isolement est renforcé par le confinement. Certaines ne peuvent plus voir leurs familles, recevoir leurs amis et c’est un handicap pour elles. D’autres sont dans une très grande solitude et nous sommes leur seul lien. Nous nous efforçons d’instaurer un climat de confiance pour leur permettre de parler, de se changer les idées. Notre appel permet aussi de repérer d’éventuels besoins, sur les courses par exemple », raconte le professionnel. « Et quand on constate qu’une personne est très affaiblie et potentiellement en danger, nous le signalons immédiatement à la Plate-forme territoriale d’appui qui réunit toutes les structures ressources et met en place un suivi spécifique si besoin. »

    Car l’objectif est, bien sûr, de repérer des situations problématiques. En cas de non réponse d’une personne inscrite sur le registre, les familles ou personnes référentes sont immédiatement contactées. « Et si, malgré cela, nous n’arrivons pas à joindre la personne, la police municipale peut être envoyée à son domicile », précise Hélène Dupla.

    A savoir

    Personnes âgées ou en situation de handicap, si vous souhaitez vous inscrire (ou inscrire quelqu’un de votre entourage) sur ce registre et être appelé régulièrement pour vérifier que tout va bien : signalez-vous au 05 49 30 81 12.

  • Actualité | | 23/03/2020

    Covid-19 : le CCAS met en place un numéro de téléphone d'information

    Covid-19 : le CCAS met en place un numéro de téléphone d'information -
    Actualité | | 23/03/2020

    Covid-19 : le CCAS met en place un numéro de téléphone d'information

    Dans le cadre du plan de lutte contre le Covid-19, le Centre communal d’action sociale (CCAS) met en place un numéro d'information à destination de ses usagers.

     

    Ce numéro s’adresse aux personnes en situation d’isolement et de fragilité, âgées de plus de 60 ans afin de les rassurer et de les conseiller. Elles peuvent également demander à être contactées régulièrement afin de vérifier que tout aille bien.

    Ce numéro est accessible aux horaires d’ouvertures du CCAS : du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h 30.

    Dans les EHPAD gérés par le CCAS de Poitiers, les visites ne sont pas autorisées.

    Dans les résidences autonomie les visites sont fortement déconseillées.

    En raison du contexte sanitaire, le CCAS est fermé au public jusqu'à nouvel ordre.

    Un accueil téléphonique est maintenu de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30 au 05 49 52 38 00.

    En cas d'urgence sociale, un contact spécifique est disponible de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h au 05 49 52 38 25.