Accueil | Culture | Un nol Poitiers | Un march de crateurs au Palais | Milena LO PAPA , cratrice de bijoux pour la marque MILENGA
  • Milena LO PAPA - Cratrice de bijoux / MILENGA

    Milena - Jonathan ABT

    Milena LO PAPA - Cratrice de bijoux / MILENGA

    Qui êtes-vous ? Quel est votre parcours ?

    Je m’appelle Milena, je suis créatrice de bijoux en bronze et en argent recyclés. Je fais des bijoux depuis que je suis toute petite, mais l’envie de créer ce genre de bijoux est apparue il y a 10 ans. A l'époque, je faisais des études en marketing et communication et je suis allée voir ma meilleure amie qui faisait ses études en Italie. Là-bas, j’ai visité un petit marché de créateurs, où l'un d'eux présentait des bijoux magnifiques faits en alliages de différents métaux. Je suis tombée amoureuse de ses créations, qui m’ont beaucoup touchées par leur originalité et leur côté brut et hétéroclite, un mélange de style que je n’avais jamais vu nulle part. J’étais étudiante à l’époque, mais ça m’est resté en tête.

    Il me manquait la technique pour arriver à ce résultat ; je ne voulais pas passer par le cursus classique d’école de joaillerie. J’ai franchi le pas il y a 2 ans : j’ai quitté mon ancien travail dans l’agroalimentaire et je suis partie en Suisse suivre une formation condensée pour avoir les bases et la technique pour travailler le bronze et l’argent. Suite à cela, il y a eu des mois de prototypage, d’essais, de ratés, d’expérimentation jusqu’à ce que je sois satisfaite des pièces.

    C’est la 1ère fois que j’expose. J’ai lancé mon site et ma marque au mois de mai cette année. L’année prochaine, je compte démarcher les boutiques de créateurs à Poitiers comme Colibri, Plage 76 pour proposer de mettre quelques créations en exposition.

    Quelle est votre activité ?

    Je crée des bijoux en argent, mais je travaille essentiellement le bronze et ses différentes teintes. L’avantage avec ces matières, c’est qu’elles sont nobles et recyclées et que je peux donc les travailler à la base, sans devoir acheter des perles ou d’autres matières premières.

    J’aime créer des pièces originales, qui fusionnent et sont déstructurées par rapport à la bijouterie classique. Pour les façonner et leur donner de la texture, j’utilise essentiellement des matières organiques : des cailloux, des coquillages, des écorces de bois que je viens marteler sur mon bronze et qui donnent un côté naturel, organique et brut aux bijoux.

    Mes pièces sont uniques et cela me permet de ne pas être dans la monotonie : tous les matins, je me dis que je suis libre de créer ce que j’ai dans la tête sans refaire la même pièce que la veille.

    Pourquoi avoir voulu vous installer au palais ?

    C’est la 1ère fois que j’expose, et comme j’habite et travaille dans le centre de Poitiers, je trouvais ça cohérent que ce lieu magnifique soit mon premier lieu d’exposition.

    De plus, je vends exclusivement en ligne pour l’instant. J’ai donc déjà eu des retours sur mon site et via Facebook et Instagram, mais voir la réaction des gens en vrai, c’est très différent. C’est plus interactif et enrichissant que les quelques échanges que l’on peut avoir via les réseaux sociaux ou au niveau de son entourage. Et ça me permet aussi de toucher une autre clientèle. Donc c’est une belle première expérience !

    Pour en savoir plus :