Accueil | Culture | Le Palais | Quel futur pour le Quartier du Palais | Le projet de rhabilitation du Palais
  • Le projet de rhabilitation du Palais

    Vue arienne du Palais aprs rhabilitation - Esquisse - Atelier Novembre

    Diaporama

    • Vue arienne du Palais aprs rhabilitation - EsquisseVue arienne du Palais aprs rhabilitation - Esquisse
    • Les composantes du projet du PalaisLes composantes du projet du Palais
    • L'quipe runie autour de l'Atelier NovembreL'quipe runie autour de l'Atelier Novembre

    Le projet de rhabilitation du Palais

    Depuis 2016, une vaste réflexion est engagée autour du devenir du Palais, et la réhabilitation de ses 6 000 m².

    Le projet est celui d'un lieu vivant et habité, qui offrira différents usages dans des espaces distincts finement articulés. Un chantier qui va durer plusieurs années dont l’ambition est de mettre en valeur ce joyau patrimonial poitevin.

    L’objectif ? Celui d’une ouverture à la population, de la construction d’un lieu de débat animé, participant pleinement de la vie culturelle, citoyenne et scientifique du territoire, en lien avec les acteurs qui le composent. Mais il s’agit aussi d’imaginer la nouvelle porte d'entrée du territoire.

    6 000 m², plus de 350 pièces, le Palais va être entièrement réaménagé dans les années à venir. Le projet présenté aujourd’hui n’est pas figé puisqu’il reste de nombreuses inconnues, liées aux fouilles archéologiques par exemple.

    Le Palais disposera ainsi d'espaces d'expositions, de débats et de conférences, incarnant le lieu d'échange. Un Centre d'Interprétation de l'Architecture et du Patrimoine prendra place dans le monument, tout comme des espaces de médiation et une boite noire, salle équipée pour différents usages artistiques et culturels. Le Palais comptera aussi des espaces d'accueil, de café/restaurant, un hébergement, et des bureaux qui seront dédiés notamment à des associations. La salle des pas perdus restera un lieu ouvert, point central de ce Palais, dans l'idée d'une place publique couverte permettant à la fois des usages quotidiens tout comme des événements prestigieux.

    C’est l’Atelier Novembre qui a été choisi pour mener ce projet ambitieux. Fort de ses réalisations emblématiques comme le Centquatre à Paris, Marc Iseppi, architecte et co-fondateur de l’agence, souhaite « traiter à la fois le monument, les espaces publics adjacents et créer de nouvelles liaisons qui n’existent pas encore ». L’Atelier Novembre s’entoure également d’architectes du patrimoine, urbanistes, paysagistes, scénographes, et économistes. La rénovation accordera une place prépondérante à la vocation écologique du lieu. 

    Des éléments de bâtiments récents de l'ancien palais de justice seront déconstruits afin de révéler des façades et de permettre le contournement du Palais.

    De cette manière, le Palais sera révélé, son architecture sera plus visible et valorisée. Il sera alors possible de déambuler autour du Palais, et de circuler dans les rues piétonnes du centre-ville par de nouveaux accès, de nouvelles ruelles. Des espaces extérieurs seront ajoutés et végétalisés, avec par exemple la création d’un jardin suspendu. De nouvelles entrées seront créées, le Palais deviendra alors un lieu vivant où l’on peut juste passer ou s’arrêter pour profiter d'activités et du programme des événements. 

     

    Le projet du Quartier du Palais en quelques dates :

    • 2016-2021 : Elaboration du projet
    • 2021-2023 : Phase études et diagnostics 
    • fin 2023-2026 : Phase de réhabilitation du Palais
    • 2026-2030 : Suite du projet urbain.