Recherche libre dans le site
Partager...
Actualité | Immobilier | 05/07/2019

La ville de Poitiers placée en zone B1

Ville aérienne - Ville de Poitiers
Actualité | Immobilier | 05/07/2019

La ville de Poitiers placée en zone B1

Depuis le 4 juillet 2019, la ville de Poitiers vient d’être classée en zone B1.

Un bonne nouvelle pour l'immobilier

Par arrêté du 4 juillet 2019 de la ministre de la cohésion des territoires Jacqueline Gourault, du ministre chargé de la Ville et du logement Julien Denormandie et du ministre de l’Action et des comptes publics Gérald Darmanin, la Ville de Poitiers vient d’être classée en zone B1. L’arrêté entre en vigueur le 6 juillet 2019. L’information avait été confirmée à Paris, mardi 2 juillet, par le Premier ministre Edouard Philippe au Président de Grand Poitiers Alain Claeys.

Un reclassement bénéfique

Ce reclassement  permet à Poitiers de bénéficier à nouveau des dispositifs de défiscalisation Pinel et Prêt à taux zéro en faveur des particuliers. Cette nouvelle vient couronner les efforts de Grand Poitiers et permettra de renforcer une offre de logements accessibles pour tous.

En mars 2018, le Président de Grand Poitiers Alain Claeys avait formulé à M. Jacques Mézard, alors Ministre de la cohésion des territoires, une demande en ce sens afin de faire face au recentrage du dispositif d’investissement locatif neuf Pinel et du Prêt à taux zéro sur les zones dites tendues.

« Aucune commune de Grand Poitiers ne fait partie de ces zones alors que le territoire est toujours en croissance démographique et cette dynamique va se poursuivre. Les conséquences probables immédiates pour Grand Poitiers sont la fin des programmes collectifs privés et la suppression d’un outil en faveur de l’accession qui favorisent tous les deux la mixité sociale », argumentait le Président de la communauté urbaine avant de conclure : « Je réitère ma demande que Grand Poitiers communauté urbaine soit considéré comme un territoire tendu et, qu’en conséquence, l’arrêté définissant le classement des communes pour le dispositif d’aide à l’investissement locatif intermédiaire pour les particuliers soit modifié pour intégrer notre territoire à la zone B1. »