Recherche libre dans le site
Partager...
Actualité | Patrimoine | 11/07/2019

Découverte de la plus ancienne mosaïque de Poitiers

Fouille mosaïques - Ville de Poitiers
Actualité | Patrimoine | 11/07/2019

Découverte de la plus ancienne mosaïque de Poitiers

Dans le cadre des travaux dans le jardin des Droits de l'Homme, une fouille archéologique a été mise en oeuvre permettant de découvrir la plus ancienne mosaïque de Poitiers jusqu'à ce jour ainsi que d'autres vestiges antiques.

La plus ancienne mosaïque de Poitiers

Depuis le 11 juin 2019, une fouille archéologique prescrite par les services de l’Etat est engagée dans le Jardin des Droits de l’Homme à Poitiers dans le cadre des travaux de modernisation du réseau de transport public. Cette fouille, confiée à l’INRAP, s’étend sur une surface d’environ 230 m2.

Après des travaux de terrassement, une équipe de l’Inrap a dégagé d’importants vestiges antiques, parfois entrecoupés par des éléments plus récents, notamment médiévaux (fosses, maçonneries etc.). Ces vestiges comprennent des fondations et des bases de murs imposants ainsi que deux sols en mosaïque.

Les sols de mosaïque constituent une découverte majeure pour Poitiers en raison de la surface de sol mise à jour et de la datation de cette mosaïque. Il s’agit probablement de la plus vieille mosaïque mise à jour à Poitiers.
Plusieurs indices amènent à considérer qu'il s'agit d'un sol de grandes dimensions puisqu’en l'état la surface conservée avoisine 25m2 (3 m de largeur et plus de 8 m de longueur). Cependant, l'absence de contact avec des murs qui seraient associés à ce sol rend actuellement toute tentative de contextualisation difficile.

Une seconde découverte

Au cours de cette fouille, les techniciens ont fait une autre découverte de taille : un important accident géologique (probablement l'effondrement du plafond d'une cavité naturelle ou aménagée) est à l'origine de la destruction d’une partie du site.

La mobilisation des équipes

Ce chantier, programmé pour 7 semaines, mobilise une équipe de 7 personnes, ingénieurs d’études et techniciens de fouille, ainsi qu’un topographe et des spécialistes des sols en mosaïque et des enduits peints. Le chantier archéologique s’achèvera le 26 juillet 2019 et les entreprises de voirie reprendront possession du site 26 août pour une vingtaine de semaines de travaux. Le jardin sera achevé avant Noël.

Des prélèvements effectués sur trois jours

Dans le cadre du chantier archéologique, la Société Socra, basée à Périgueux a effectué le prélèvement des pavements de mosaïque. L'intervention a eu lieu les 10, 11 et 12 juillet. L’objectif de l’intervention était de décoller la mosaïque et de la poser sur un support qui permettra son nettoiement, sa consolidation puis sa restauration avant restitution à la Ville de Poitiers.