Recherche libre dans le site
Partager...
Actualité | Santé | 12/02/2020

Le centre de formation d'assistant de régulation médicale de nouvelle-aquitaine inauguré au CHU de Poitiers

Le 12 février 2020, le centre hospitalier universitaire (CHU) de Poitiers a inauguré, en présence d’Alain Claeys, Maire de Poitiers, le seul centre de formation d’assistant de régulation médicale (CFARM) de Nouvelle-Aquitaine - Alex Oz
Actualité | Santé | 12/02/2020

Le centre de formation d'assistant de régulation médicale de nouvelle-aquitaine inauguré au CHU de Poitiers

Mercredi 12 février 2020, le centre hospitalier universitaire (CHU) de Poitiers a inauguré, en présence d’Alain Claeys, Maire de Poitiers, le seul centre de formation d’assistant de régulation médicale (CFARM) de Nouvelle-Aquitaine, sur le site de la Milétrie.

Le site de Poitiers : centre de référence pour toute la Nouvelle-Aquitaine

Cette création prend pour point de départ la volonté du ministère des Solidarités et de la Santé de renforcer la qualité de la régulation médicale au sein des centres régulant les appels d’urgence médicale (SAMU-Centres 15). Dans ce contexte, en avril 2019, le CHU de Poitiers a répondu à l’appel à projet lancé par le ministère, avec le concours notamment du Dr Pierre Vandingenen, responsable médical du centre d’enseignement aux soins d’urgence de la Vienne (CESU 86).

En juillet de la même année, le CHU de Poitiers a obtenu l’agrément pour ouvrir un centre de formation d’assistants de régulation médicale. Cette formation diplômante est désormais obligatoire pour exercer la profession d’assistant de régulation médicale.

10 centres maillent ainsi le territoire français. Le site de Poitiers fait office de centre de référence pour toute la région Nouvelle-Aquitaine. Ce centre est né d’un projet qui intègre la majorité des CESU de la grande région. Il affiche, en particulier, une collaboration étroite avec le CHU de Bordeaux et le CHU de Poitiers. Les intervenants sont issus des différents SAMU de Nouvelle-Aquitaine et sont associés au processus de sélection, d’évaluation des étudiants, mais aussi au jury de fin d’études délivrant le diplôme.

17 premiers étudiants

Depuis le 6 janvier 2020, les 17 premiers étudiants, venus de la région Nouvelle-Aquitaine principalement, suivent une véritable formation d’assistant de régulation médicale. Celle-ci va durer 42 semaines, avec 21 semaines de formation théorique et 21 semaines de formation pratique. Les candidats pourront, à l’issue, obtenir un diplôme et postuler dans les centres de réception et de régulation des appels des SAMU de France.