Recherche libre dans le site
Partager...
Actualité | Grand projet | 28/01/2019

Le Quartier du Palais, un projet « Cœur de Ville »

Actualité | Grand projet | 28/01/2019

Le Quartier du Palais, un projet « Cœur de Ville »

Le Quartier du Palais s’inscrit dans le programme national « Action Cœur de ville ». Poitiers fait partie des 222 territoires retenus par l’Etat.

Le projet Cœur de Ville voté en Conseil municipal

Le projet de convention « Action cœur de ville » a été adopté lors du Conseil municipal du 24 septembre 2018 à 45 voix pour, 4 abstentions et 2 non-votants.
 
Cette convention, au sein de laquelle figure le projet Quartier du Palais, a été signé le 1er octobre 2018 en présence de Mme la prefete et des nombreux partenaires du projet :

  • Isabelle Dilhac, Préfète de la Vienne

  • Alain Claeys, Maire de Poitiers, Président de Grand Poitiers

  • Patrice Bodier, Caisse des dépôts et Consignations

  • Karine Desroses, Chambre des métiers et de l’artisanat de la Vienne

  • Eric Sigalas, Agence nationale de l'habitat

  • Claude Lafond, Chambre de commerce et d’industrie

  • Jean-Luc Leydier Delavallade, Action Logement

Le projet Cœur de Ville : 5 priorités

Cœur de Ville comprend 5 enjeux majeurs (certains déjà engagés, d’autres à venir)

  • Le renouvellement du Quartier de la gare

  • Le projet du Quartier du Palais avec ses trois dimensions : le Palais des Ducs d’Aquitaine, le projet urbain pour le quartier, et l’événement culturel « Traversées ».

  • La liaison entre le Cœur d’agglo et les Couronneries

  • Le renforcement du secteur tertiaire dans l’hypercentre

  • L’amélioration de l’habitat en centre-ville.

Ce programme permet aux communes et intercommunalités sélectionnées de négocier un contrat cadre avec l’Etat et ses partenaires pour  redynamiser les centres villes : restauration de bâti ancien, rénovation de logements, ouverture de nouveaux commerces, requalification des espaces publics, création d’espaces de travail collaboratifs etc.

Convention « Cœur de Ville » signée le 1er octobre 2018

L’Etat mobilisera 5 Milliards d’€ sur 5 ans, dont 1 Milliard d’euros de la Caisse des Dépôts et Consignations en fonds propres.