Recherche libre dans le site
Partager...
Actualité | Vie de la cité | 20/04/2020

Résidences autonomie et EHPAD : le numérique pour maintenir le lien

Résidences autonomie et EHPAD : le numérique pour maintenir le lien -
Actualité | Vie de la cité | 20/04/2020

Résidences autonomie et EHPAD : le numérique pour maintenir le lien

Une page Facebook permet aux résidents des EHPAD et résidences autonomie de la Ville d’échanger avec leurs proches. Ils peuvent aussi y écouter des morceaux joués pour eux par les élèves du Conservatoire de Grand Poitiers.

« Montrer que la vie continue »

« Il a fallu être réactif pour apporter rapidement des moyens de communication vers l’extérieur », relate Valérie Jourdain, directrice du service personnes âgées et handicapées au Centre communal d’action sociale de la Ville de Poitiers (CCAS). Depuis le début du confinement, les 5 résidences autonomies et EHPAD gérés par le CCAS sont fermés au public. Pour permettre à tous de garder le lien, plusieurs téléphones portables et tablettes ont été mis à disposition dans les établissements afin que les résidents et leurs familles puissent échanger par Skype ou WhatsApp. 

En complément, un groupe privé Facebook a été créé : « C’est une fenêtre ouverte sur ce qui se passe dans les établissements », poursuit Valérie Jourdain. « Nous y partageons infos et photos du quotidien pour rassurer les familles et leur montrer que la vie continue malgré le confinement. Elles sont très demandeuses car cette situation génère de l’inquiétude. Et elles se saisissent aussi de la page pour poster des messages ou des photos en direction de leur conjoint ou parent », détaille Wilfried Moal, animateur à la résidence autonomie et EHPAD René-Crozet. 

Les musiciens du Conservatoire mobilisés

Pour permettre aussi aux résidents de s’évader et s’aérer l’esprit, le Conservatoire a été sollicité. « Pendant l’année, nos élèves jouent régulièrement dans les résidences autonomies et c’est toujours un beau moment de partage », rappelle Eric Valdenaire, directeur du Conservatoire. Cette fois-ci, les jeunes musiciens ont été invités à se filmer en train de jouer un morceau. La vidéo est ensuite postée sur la page Facebook et montrée aux résidents. 

« Piano, guitare, corde, instruments à vents : beaucoup d’élèves ont répondu, se réjouit le directeur du Conservatoire. Des débutants jouant Au clair de la lune comme les grands élèves s’attaquant à des morceaux du répertoire. Des élèves danseurs nous ont également fait parvenir des vidéos. C’est une fierté pour eux de faire partager un moment agréable aux résidents. »

A noter : les enfants accueillis actuellement dans les écoles ont fait parvenir des dessins, qui ont également été postés sur Facebook.