Recherche libre dans le site
Partager...
Actualité | Environnement | 05/06/2020

Les arbres remarquables de Poitiers #5 : le noyer du stade de la Demi-lune

Le noyer de la Demi-lune - Ville de Poitiers
Actualité | Environnement | 05/06/2020

Les arbres remarquables de Poitiers #5 : le noyer du stade de la Demi-lune

Les arbres font partie du patrimoine de la Ville de Poitiers. Découvrez un de ces arbres remarquables, son histoire, l'entretien qu'il nécessite...

Le noyer du stade de la Demi-lune

Ses voisins immédiats ? Les 2 stades de la Demi-lune et un terrain de pétanque. Situé au fond de l’aire de jeu située rue de Salvert, ce majestueux noyer bientôt centenaire bénéficie d’un site préservé pour déployer ses longues et nombreuses branches. Une belle architecture qui se déploie sur près de 22 mètres de diamètre pour un arbre qui culmine (seulement) à 18 mètres de hauteur. L’arbre est un noyer commun, ou Juglans regia, une essence introduite en Europe au Moyen-Âge. Le « gauguier » est le nom (en moyen-français) du noyer au XIIe siècle, une appellation qui provient de la gaugue ou grosse noix. Le noyer est une essence originaire d’Asie mineure. L’espèce réagissant mal à la taille, l’entretien du noyer de la Demi-lune se limite donc à une taille douce et quelques allégements. L’arbre, conservé au moment de l’aménagement du stade, faisait probablement partie d’une haie bocagère, au temps où les terrains agricoles s’étendaient dans le quartier. Un autre noyer remarquable, encore plus grand et plus âgé, se cache derrière l’Auberge de jeunesse (1 rue Roger Tagault) à Bellejouanne. Mais il faut traverser l’établissement pour pouvoir l’admirer. Le bois de noyer est une essence noble, utilisée en ébénisterie. Pour mémoire : en octobre, c’est la pleine saison des noix, comestibles uniquement lorsqu’elles sont tombées au sol. Avis aux promeneurs…