Recherche libre dans le site
Partager...

Education : tout ce que fait la Ville pour les écoles

Dossier | Education | 18/05/2018
Stylos, bureaux, ordinateurs : la Ville fournit l’ensemble des fournitures et du mobilier indispensables aux salles de classe. - Claire Marquis
Dossier | Education | 18/05/2018

Education : tout ce que fait la Ville pour les écoles

Des jouets à l’équipement informatique des équipes de direction, des craies aux travaux de réhabilitation, la Ville participe largement à la vie et au financement de ses 45 écoles publiques.

Des personnels mobilisés avant, pendant et après l'école

Bien sûr, nous connaissons tous les ATSEM, Agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles, chargés d’épauler les professeurs et d’accompagner les tout-petits dans leur découverte de la maternelle. A Poitiers, le choix a été fait d’en mettre une dans chaque classe. Il y a également les animateurs des équipes périscolaires, mobilisés avant et après l’école, et proposant des projets dans chaque établissement. Au-delà de ces agents, que parents et enfants côtoient, la Ville mobilise de nombreux moyens financiers et humains pour le bon fonctionnement des écoles, sous sa responsabilité. Et nous n’imaginons pas le nombre d’interventions, à tous les niveaux.

Equipements, mobilier, fournitures…

Stylos, bureaux, ordinateurs : la Ville fournit l’ensemble des fournitures et du mobilier indispensables aux salles de classe. Les jouets, l’équipement des salles de motricité mais aussi les ordinateurs - celui du directeur ou de la directrice comme ceux pour les enfants - sont financés par la mairie. Côté vie quotidienne, citons les produits d’entretien et les lave-linge servant à nettoyer les parures des lits pour la sieste par exemple.

Soutenir les projets, les actions, les sorties scolaires…

La Ville mobilise également des fonds pour le soutien des projets d’école. Une somme est allouée à chaque école, à travers la coopérative scolaire. Chaque année, la Ville soutient également les actions ponctuelles, comme les sorties et « classes transplantées ». Elle participe aussi au financement des transports dans le cadre des sorties, comme les séances cinéma par exemple.

Rénovation et entretien des écoles

La Ville a la responsabilité du patrimoine foncier des écoles. Il peut s’agir de l’entretien courant : réfection d’un sol ou de la peinture dans une salle de classe, intervention sur l’électricité ou la plomberie. Des interventions du quotidien donc comme d’importants chantiers de réhabilitation, comme actuellement au sein du groupe scolaire Alphonse-Daudet. Signalons également que la Ville a la responsabilité de la signalétique aux abords des écoles afin de garantir la sécurité de tous.

En chiffre

  • Investissement : 10 387 000 € (travaux, mobilier, équipement, plan numérique...)

  • Fonctionnement : 551 000 € (fournitures, petites réparations, transports collectifs mais aussi  accueils périscolaires…)

  • Subventions : 490 000 € (projets éducatifs des écoles et des associations, caisse des écoles (PRE)...)