Recherche libre dans le site
Partager...

Coopération médicale : 15 chirurgiens Libyens en formation à Poitiers

Dossier | | 21/06/2018
Lundi 18 juin2018 Grand Poitiers a accueilli 15 chirurgiens Libyens en formation jusqu’au 7 juillet à Poitiers.  -
Dossier | | 21/06/2018

Coopération médicale : 15 chirurgiens Libyens en formation à Poitiers

Lundi 18 juin2018 Grand Poitiers a accueilli 15 chirurgiens Libyens en formation jusqu’au 7 juillet à Poitiers. Le projet « Support to Libyan Local Actors » est à l'initiative du Docteur Jérôme CAU chirurgien vasculaire à la Polyclinique de Poitiers et chercheur à l'Inserm (CHU de Poitiers) et l’ONG ACTED. Il vise à renforcer les capacités des institutions locales par une coopération médicale. Ce projet s’inscrit dans le Schéma local d’enseignement supérieur, recherche et innovation de Grand Poitiers.

Une première mondiale

Le programme de formation est financé par le ministère des affaires étrangères et l’association de solidarité internationale d’aide à la coopération technique et au développement (ACTED), l’une des plus importantes ONG françaises, grâce à des fonds européens. Tout ce programme voit le jour grâce à la coopération de nombreux acteurs à l’échelle locale tel que le CNRS, la fac de médecine et le CHU de Poitiers, la municipalité…
Cette coopération est née de l’expérience de Jérôme Cau en Libye : « J’ai exercé pendant 4 ans en Libye, à Benghazi, pendant la Révolution. Les opérations sous cœlioscopie n’y sont que peu pratiquées. Les patients doivent donc être transférés vers d’autres pays. Ce n’est pas une solution. De retour à Poitiers fin 2014, j’ai monté ce projet de coopération entre la France et la Libye pour que des chirurgiens apprennent ici et deviennent autonomes. »

Une autre formation en novembre

Par cette rencontre ACTED souhaite réaffirmer son souhait de développer un partenariat fort avec Grand Poitiers, dans le secteur santé, comme réalisé actuellement sur le programme libyen.
Une autre session de formation de chirurgiens devrait voir le jour à Poitiers en novembre 2018.
Ce projet s'inscrit dans le Schéma local d’enseignement supérieur, recherche et innovation (SLESRI ) de Grand Poitiers, à travers la collaboration entre différents acteurs de l’enseignement supérieur à l’international. Il contribue au rayonnement de la  Communuaté urbaine.