Recherche libre dans le site
Partager...

La rentrée scolaire 2018 à Poitiers

Dossier | Education | 03/09/2018
Alain Claeys, Maire de Poitiers et Armel de la Bourdonnaye, Recteur de l'Académie de Poitiers en visite à l'école élémentaire Tony Lainé. - Iboo
Dossier | Education | 03/09/2018

La rentrée scolaire 2018 à Poitiers

Effectifs, ouvertures de classes, CP dédoublé, projets périscolaires… lundi 3 septembre 6 300 écoliers ont repris le chemin de l’école à Poitiers.

Effectifs

6 300 écoliers ont rejoint les bancs des 45 établissements scolaires publics que compte Poitiers. Un effectif stable par rapport aux précédentes rentrées des classes.
6 ouvertures de classes élémentaires ont été décidées (à l’école Alphonse-Bouloux, Saint-Exupéry, Andersen, Charles-Perrault, Jean-Mermoz et Coligny), et une ouverture de classe en maternelle à l’école Jacques-Brel.
2 fermetures, liées à la démographie, sont programmées en maternelle pour les écoles Evariste-Galois et Andersen.

11 CP dédoublés

La grande nouveauté de cette rentrée scolaire 2018, c’est la mise en place du dédoublement des classes de CP dans les écoles situées en Réseau d’éducation prioritaire (REP), conformément à la décision ministérielle.
À Poitiers, 11 nouvelles classes ont été installées, portant à 21 le nombre total de classes de CP dans les 5 écoles concernées : Jacques Brel, Tony-Lainé, Charles-Perrault, Alphonse-Daudet et Andersen.
La Ville de Poitiers accompagne cette mise en place en équipant les classes supplémentaires en mobilier (budget : 9 000 €) mais également en prenant en charge les divers travaux d’aménagement nécessaires.

Accueil périscolaire : des projets pédagogiques variés

Comme chaque année, un projet pédagogique transversal est mené dans 6 accueils périscolaires, avec en point d’orgue une exposition des créations plastiques des écoliers au Musée Sainte-Croix. Le thème choisi cette année ? « Rois et reines ». Ateliers avec des professeurs des Beaux-Arts, séances de lectures animées par les bibliothécaires du réseau des médiathèques, interventions d'artistes : au fil de l’année, les enfants s’empareront du thème pour le décliner en créations plastiques variées, en multipliant les rencontres.
Dans chacun des 45 accueils périscolaires, les animateurs ont pour mission la mise en place d’un projet pédagogique annuel. L’ensemble des accueils périscolaires municipaux bénéficient de l’agrément « Accueils de loisirs sans hébergement », délivré par les services de l’État. Un agrément attestant de l’attention portée aux conditions et à la qualité du travail d’animation des équipes, notamment en matière de taux d’encadrement et de qualification des animateurs.