Recherche libre dans le site
Partager...

Isoler sa maison : l'Espace Info Energie de Grand Poitiers accompagne les habitants

Dossier | Transition énergétique | 01/10/2019
Isoler sa maison : l'Espace Info Energie de Grand Poitiers accompagne les habitants  - Alain Montaufier
Dossier | Transition énergétique | 01/10/2019

Isoler sa maison : l'Espace Info Energie de Grand Poitiers accompagne les habitants

Avant les premiers frimas de l’hiver, il est encore temps de penser à isoler sa maison. L’Espace Info Energie de Grand Poitiers accompagne les habitants de Grand Poitiers dans toutes leurs démarches : du diagnostic au choix des meilleurs solutions jusqu’aux aides possibles.

Accompagnement des particuliers dans toutes les étapes de rénovation énergétique

Un conseil : rendez-vous à l’Espace info énergie de Grand Poitiers, il accompagne les particuliers dans toutes les étapes de rénovation énergétique. « C'est un accompagnement de A à Z, personnalisé, gratuit, neutre et objectif, qui va du diagnostic préalable aux travaux à la visite à domicile, en passant par une orientation vers les aides possibles », souligne Denis Allaume, conseiller Info Energie.

Un des premiers outils à disposition de l’Espace Info Energie : la thermographie aérienne. Réalisée par Grand Poitiers sur l'ensemble des habitations (dans 13 communes), elle met en évidence les déperditions énergétiques par les toitures. Chaque propriétaire peut consulter le relevé. « Comme la chaleur monte, isoler sa toiture (avec la laine de verre, de roche, de cellulose ou de bois) est une des mesures de base. Le coût n’est pas très onéreux et le profit est immédiat, comme isoler les sous-sols (polystyrène, polyuréthane, liège…).

Autre conseil élémentaire : regarder le réglage de sa chaudière. « Ce sont les premières préconisations que l’on délivre. Nous pouvons aller plus loin dans les propositions : remplacement des menuiseries et des fenêtres pour du double vitrage ; isolation des façades par l’intérieur ou l’extérieur en fonction de la nature des murs mais aussi pose d’une ventilation ou encore changement du système de chauffage. » 

Des aides possibles

« Les travaux représentent certes un coût important - en moyenne pour passer de l’étiquette F à C il faut compter 20 000 € - mais entre les gains énergétiques et les aides possibles, les opérations restent abordables. »

Les différents types d’aides :

  • La certification d’économie d’énergie. Il s’agit d’une prime à l'isolation, soumise à des conditions de ressources, financée par les entreprises les plus pollueuses.

  • Le crédit d’impôts. Pour en bénéficier, les travaux doivent être réalisés par des professionnels qualifiés RGE.

  • L’Eco-prêt à taux zéro : Ce dispositif de l’Etat, à contracter auprès des banques, concerne n’importe quels travaux de rénovation énergétique.

  • Les aides de l’Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat à destination des ménages les plus modestes. Elle propose différents types d’aides sous conditions de ressources.   

  • Autre avantage, qui bénéficie à tous, la TVA réduite pour les travaux de rénovation énergétique. Elle est de 5,5 % au lieu de 10 %.

* Les classes de performance énergétique des bâtiments vont de la lettre A à la lettre G (biens les plus énergivores)  

Des simulations pour aider à la décision

Les conseillers de l’Espace Info Energie réalisent, après un diagnostic de la maison, des simulations suivant différents scénarios. « Au moins trois, un élémentaire, un intermédiaire et un ambitieux, précise Denis Allaume. Ensuite, à partir des devis fournis par la personne (l’Espace soumet en amont la liste des artisans agréés RGE), que nous vérifions préalablement pour s’assurer que les travaux correspondent bien aux préconisations, nous calculons les différentes aides auxquelles la personne peut prétendre. » Autant d’éléments qui permettent de s’engager dans des opérations en connaissance de cause.  

Pour en savoir plus

Sur l'Espace Info Energie de Grand Poitiers