Recherche libre dans le site
Partager...

Associations poitevines : le bénévolat, pourquoi pas vous ?

Dossier | Associations | 09/10/2020
Associations poitevines : le bénévolat, pourquoi pas vous ? -
Dossier | Associations | 09/10/2020

Associations poitevines : le bénévolat, pourquoi pas vous ?

Le dynamisme associatif poitevin ne tarit pas, s'appuyant sur des bénévoles qui œuvrent sur le terrain au quotidien. 1 Français sur 4 donne de son temps pour une association (source France bénévolat 2019). A Poitiers comme ailleurs, les bénévoles, où ils sont plus de 12 000, sont une véritable richesse. Ils animent au quotidien les 3 000 associations poitevines.

Pourquoi être bénévole ?

Les raisons pour devenir bénévoles sont multiples et variées en fonction de chacune et chacun :

  • Aider les autres

  • Donner du sens à sa vie, rencontrer des personnes

  • Se créer un réseau…

  • Acquérir des compétences notamment pour les jeunes

« Le passeport bénévole, très intéressant pour les jeunes notamment, permet de valider ses missions de l'année et faire valoir ces acquis dans le cadre d'une VAE », explique Dominique Nevo, président de France bénévolat Poitiers, association qui met en relation bénévoles et associations.
Les 2 Centres de ressources et d'information des bénévoles (CRIB) de Poitiers (le CDOS et la Ligue de l'enseignement) participent au développement des compétences, via des formations collectives ou un accompagnement individuel des structures associatives.

Comment devenir bénévole ?

Pour ceux qui ont envie de se lancer, il existe plusieurs solutions.

  • Vous savez quelle association vous intéresse

Contactez-la directement pour proposer votre aide. Installation de matériel, accompagnement d'enfants lors de cours de sport, distribution alimentaire… Les missions sont variées et accessibles à tous, peu importe le temps dont vous disposez.

  • Une nouvelle version de l’annuaire des associations de Grand Poitiers

Mise en ligne dans le courant octobre 2020, il permettra de faire une recherche précise en fonction de la localisation (ville, quartier) et des activités.

  • Vous avez envie de donner de votre temps mais ne savez pas auprès de qui ?

L’association France bénévolat peut vous orienter. « Nous recevons la personne, faisons un point avec elle sur ses envies, ses compétences, sa disponibilité et l’orientons vers une des associations avec qui nous sommes en contact. Sur notre site internet, les habitants peuvent aussi retrouver des annonces de missions », détaille Dominique Nevo.
Autre solution avec l’association Passerelles et Compétences qui identifie les compétences dont vous disposez et qui pourraient servir aux associations (RH, finances, communication…) puis vous oriente vers des missions précises. « Nous disposons d'un vivier de 300 bénévoles que nous cherchons sans cesse à renouveler, à renforcer », explique Christine Fortunier. « Les missions sont ponctuelles mais il faut que le bénévole ait du temps à ce moment-là, 6 mois en moyenne.»

Engagement citoyen

Aujourd’hui, le manque de bénévoles n’est pas perçu comme une contrainte majeure par l’essentiel des structures. Il y a certes des besoins ponctuels pour certaines d’entre elles, mais de façon générale, les associations parviennent à recruter suffisamment pour fonctionner. « Il n’y a pas de crise du bénévolat en France puisqu’on constate qu’il y a de plus en plus de bénévoles, et de plus en plus jeunes », précise Dominique Nevo. « La complexité vient plutôt des renouvellements de bureaux et conseils d’administration pour lesquels il faut une anticipation des équipes dirigeantes en place. »
Ne reste donc qu'à sauter le pas du bénévolat pour, vous aussi, devenir citoyen engagé.