Recherche libre dans le site
Partager...
Actualité | Economie | 20/08/2019

Le Baudet, un supermarché autogéré

Le Baudet, supermarché participatif et coopératif - Claire Marquis
Actualité | Economie | 20/08/2019

Le Baudet, un supermarché autogéré

En juillet 2019, le supermarché Le Baudet a reçu le prix coup de cœur de l'économie sociale et solidaire. Ce supermarché coopératif et participatif, le premier à Poitiers, ouvre ses portes au forum Rivaud. Le Baudet propose à tous une autre façon de faire ses courses.

Des produits moins chers grâce à l'autogestion

Inspiré d'un concept né à New-York, le Baudet s'inscrit dans l'actuel retour des consommateurs vers les magasins de proximité. Dans ce magasin à but non lucratif, tout le monde peut faire ses courses, à condition d'être membre. Pour le devenir, il faut acheter 10 actions de 10 euros et travailler 3 heures par mois dans le magasin. Une autogestion qui permet de diminuer les coûts.

"Des produits moins chers, mais toujours de qualité"

« Nous appliquons la même marge de 20 à 21% sur tout. Les prix sont transparents et de 20 à 40% moins chers que dans les supermarchés classiques », indique Ghislain Bourdilleau, l'un des contributeurs. On trouvera beaucoup de bio et de local mais aussi « des produits moins chers mais toujours de qualité ».

Un lieu de convivialité

Le Baudet se veut convivial grâce à l'organisation d'ateliers cuisine, d'exposition... pour en faire « un endroit où les gens se parlent, au lieu de se croiser sans se voir ».

Le magasin débute par l'ouverture en septembre d'un "lab" avec 600 références de produits mais en vise 1500 à terme. « Nous prévoyons un fonctionnement avec 500 membres et un chiffre d’affaires de 1 million d’euros d’ici 3 ans », expose Ghislain Bourdilleau.

 

  • Petit plus, une demi-heure au parking Blossac est offerte dès 20 € de courses.