Recherche libre dans le site
Partager...
Actualité | Vie de la cité | 21/08/2019

Arrêté de restriction des usages domestiques de l'eau à partir du 22 août 2019

Actualité | Vie de la cité | 21/08/2019

Arrêté de restriction des usages domestiques de l'eau à partir du 22 août 2019

En raison de l’évolution défavorable du niveau des nappes et des rivières, notamment le franchissement du débit de crise du Clain, fixé au pont Saint-Cyprien à 1,9 m3/s, la Ville de Poitiers a décidé de renforcer les mesures de restriction pour diminuer la pression sur les milieux et les ressources en eau.

Sont interdits sur le territoire de la commune de Poitiers :

  • le lavage des véhicules, hors installations professionnelles, sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire (véhicules sanitaires ou alimentaires) ou technique et pour les organismes liés à la sécurité et à la salubrité publique

  • le remplissage des piscines des particuliers existantes, à l’exception des chantiers en cours

  • le lavage des voies et trottoirs sauf impératif sanitaire ou de sécurité

  • le nettoyage des façades et terrasses ne faisant pas l’objet de travaux

  • la mise à niveau d’eau des piscines des particuliers déjà remplies

  • l’arrosage des terrains des sports (sauf greens de golf)

  • l’arrosage des espaces verts privés et publics.

Sont interdits sur le territoire de la commune de Poitiers, chaque jour, de 9h à 19h, l’arrosage des potagers.

Ces interdictions concernent les prélèvements à usage domestique réalisés à partir de forages, puits privés ou directement dans les eaux superficielles ainsi que ceux réalisés à partir du réseau d’adduction d’eau potable. Ne sont pas concernés les prélèvements réalisés à partir d’eau recyclée ou d’eau de pluie récupérée des toitures.

Ces mesures sont applicables à compter du 22 août 2019, à 9 h et jusqu’à nouvel ordre.

Poitiers et Grand Poitiers engagées pour préserver la ressource en eau

La Ville de Poitiers est particulièrement attentive à préserver la ressource en eau. En plus des arrêtés de restriction des usages domestiques de l'eau, elle met en place et soutient avec la Communauté urbaine des actions qui permettent de réduire la consommation d’eau et de préserver sa qualité.

La chasse aux fuites pour économiser l’eau

Préserver la ressource en eau est un enjeu majeur du développement durable. Pour atteindre ses objectifs, Poitiers et Grand Poitiers mettent en oeuvre des solutions techniques innovantes. Depuis 5 ans, Grand Poitiers fait la chasse aux fuites sur son réseau de distribution d’eau potable.
Pour traquer les fuites d’eau, qui sont invisibles en surface, Grand Poitiers a fait l’acquisition de 610 capteurs fixes en 2015 et 2016. Grâce à eux, Grand Poitiers a diminué d’1 million de mètres cube par an sa consommation d’eau.
87% de taux de rendement
Le taux de rendement, c’est la différence entre ce qui est injecté dans le réseau de distribution d’eau et ce qui arrive chez l’habitant. Un chiffre qui a valu à Grand Poitiers d’être nommé par l’Etat au Trophée de l’Eau.

Acheter des terres agricoles pour préserver la qualité de la ressource en eau

Le captage de Fleury, l’une des sources en eau exploitée par Grand Poitiers, représente entre 30 et 50% de la production d’eau potable du territoire. Pour la préserver, Grand Poitiers a fait l’acquisition de 6 ha de terres agricoles autour du bassin de Fleury.
Entre 2018 et 2022, ces terres seront mises en fermage par Grand Poitiers à des agriculteurs qui pratiquent des cultures qui limitent les risques de transfert de nitrates et de pesticides vers le captage. Pour préserver la qualité de l’eau, Grand Poitiers a décidé de sécuriser sur le long terme cette ressource en eau potable et de préserver la qualité des terres agricoles. Une manière d’accompagner la transition énergétique avec et pas contre les agriculteurs.
Le bassin d’alimentation du captage de Fleury en quelques chiffres :
D’une superficie totale de 2 649 ha, ce territoire est majoritairement agricole (89% en surface agricole utile). 50 exploitations agricoles concernées.