Recherche libre dans le site
Partager...
Actualité | Vie de la cité | 25/11/2020

Les maisons de quartier sur le terrain

Maraudes_Maison des 3 quartiers - Yann Gachet
Actualité | Vie de la cité | 25/11/2020

Les maisons de quartier sur le terrain

Rester présent sur le terrain, garder le lien, repérer les besoins éventuels : c’est l’objectif des maraudes que font salariés et bénévoles des maisons de quartier pendant ce confinement.

A la rencontre de tous les habitants

A l’annonce de ce nouveau confinement, comme au printemps dernier, toutes les maisons de quartier de la ville ont repris le système de maraudes. 
Toujours en binôme, plusieurs fois par semaine, les animateurs vont à la rencontre des habitants. Objectif : assurer une veille sociale sur le territoire, recenser les besoins des habitants, les orienter si besoin vers d’autres structures. En résumé, maintenir les liens de proximité avec la population, et notamment les habitants les plus fragiles et isolés, dans cette période particulière de confinement et de crise sanitaire.


Distribuer des attestations, informer

Quatre fois par semaine, à différents moments de la journée, salariés et bénévoles de SEVE, la maison de quartier de Saint-Eloi, sont sur le terrain. A proximité des commerces, à la sortie des écoles et du collège, ils engagent la conversation. « Nous distribuons beaucoup d’attestations de déplacement, nous relayons les informations utiles, les numéros d’urgence… », témoigne Charlotte Lefebvre, référente accueil à SEVE. 


« L’objectif est de montrer que nous sommes toujours présents et actifs, malgré le confinement. Une partie de nos activités se poursuit : par exemple, nous avons beaucoup de demandes autour des démarches administratives et pouvons orienter vers le collègue concerné. Globalement, le retour que les habitants nous font est qu’ils ressentent moins, durant ce confinement, le sentiment d’isolement et d’enfermement », illustre la professionnelle.