Recherche libre dans le site
Partager...
Actualité | Emploi | 18/01/2021

Tous mobilisés pour le retour à l’emploi : Création du Comité local pour l’emploi

Tous mobilisés pour le retour à l’emploi : Création du Comité local pour l’emploi - Claire Marquis
Actualité | Emploi | 18/01/2021

Tous mobilisés pour le retour à l’emploi : Création du Comité local pour l’emploi

La loi pour une extension de l’expérimentation Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée (TZCLD) à 50 nouveaux territoires a été adoptée par l’Assemblée Nationale le 30 novembre 2020. Grand Poitiers, en co-construction avec les acteurs et les partenaires, se prépare et met tout en œuvre pour candidater, dès que l’appel à candidatures sera lancé par l’État probablement à l’automne 2021. La création du Comité local pour l’emploi est le pré-requis pour développer les ambitions du territoire et de ses acteurs qui sont fortement mobilisés.

Les principes de Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée (TZCLD)

TZCLD a pour objectif de démontrer que l’exclusion sociale due à la privation d’emploi, vécue depuis des décennies par la majorité des personnes privées d’emploi (PPE) de longue durée, n’est pas inéluctable.

  • Personne n’est inemployable : Lorsque l’emploi est adapté aux capacités et aux compétences des personnes

  • Ce n’est pas le travail qui manque : Il existe des besoins non couverts pouvant générer de l’activité et du travail

  • Ce n’est pas l’argent qui manque : La privation d’emploi coûte plus cher que la production d’emploi

Toute personne privée d’emploi (PPE) de longue durée qui le souhaitera pourra être embauchée à temps choisi au sein d’une Entreprise à But d’Emploi (EBE). Le but étant de viser à terme l’exhaustivité d’emploi pour tous les volontaires.

Dès la phase d’émergence du projet, les PPE sont étroitement associées à la réflexion et la mise en œuvre au même titre que les associations, les acteurs, les partenaires, et les collectivités.

Les valeurs du projet amènent à «  faire avec  » et faire ensemble plutôt que «  faire pour  », d’évoquer plutôt le terme de démarche que de dispositif. Il en découle un changement culturel à différents niveaux, en mettant notamment en avant le droit au travail.

Une candidature innovante de Grand Poitiers

Cette candidature associe plusieurs communes rurales et urbaines, sans continuité géographique ainsi que des quartiers prioritaires de la politique de la Ville de Poitiers.

Cela nécessite donc une gouvernance et une organisation adaptée, qui s’ajustera en fonction du cahier des charges qui sera connu lors de l’appel à candidatures pour être territoire d’expérimentation.

Dès 2017, à l’origine du projet, 6 structures locales se sont associées pour porter cette démarche :

  • La SATE  86

  • L’Association des Centres Socio-Culturels des 3 Cités

  • Cap Sud (Centre d’Animation de Poitiers Sud)

  • Le CAPEE

  • Centre socioculturel de la Blaiserie

  • Pourquoi Pas la Ruche

Ces structures ont été rejointes et soutenues par Insersud, le Secours Catholique et ATD Quart Monde.

En 2019, la réflexion s’est élargie à l’échelle de la Communauté urbaine : un engagement de principe pour être territoire volontaire a été voté par Grand Poitiers en septembre 2019.

6 communes de Grand Poitiers rejoignent la démarche

  • Buxerolles

  • Dissay

  • Jaunay-Marigny

  • Migné-Auxances

  • Poitiers (Trois quartiers, Bel Air, Trois-Cités et Bellejouanne)

  • Saint-Sauvant

Un Comité Local pour l’Emploi

Le Comité Local pour l’Emploi (CLE) va être l’instance intercommunale de gouvernance du projet TZCLD, réunissant les personnes privées d’emploi, les associations, les institutions, les collectivités, les réseaux économiques. Il est l’espace central de pilotage du projet TZCLD :

  • Il définit le programme d’actions

  • Il choisit les activités

  • Il définit l’éligibilité des personnes

  • Il organise l’information et la mobilisation

  • Il accompagne le conventionnement de l’Entreprise à But d’Emploi (EBE) et la création de celle-ci.

Il sera  présidé par Michel François, Vice-Président de Grand Poitiers en charge du développement économique. Une fois, cette instance intercommunale mise en place, des instances locales seront organisées afin que le projet soit au plus près des besoins de chaque territoire.

Le Comité Local pour l’Emploi est composé :

  • Des collectivités locales : Grand Poitiers, Poitiers ,  Migné-Auxances, Buxerolles, Saint-Sauvant, Dissay, Jaunay-Marigny, Conseil Départemental, Région Nouvelle-Aquitaine

  • D’habitants : Personnes privées d’emploi hors EBE (avec des représentants de chaque territoire), salariés EBE, Bénévoles

  • D’institutions et autres organismes : DIRECCTE, EKIDOM, Habitat de la Vienne

  • De structures de l'emploi : CAP Emploi, VIenne Emploi Insertion (CD), PLIE (Programme Local pour l'insertion et l'emploi), Pôle Emploi, MLI du Poitou

  • D’associations & structures ESS : CAPEE, Pourquoi Pas la Ruche, SATE, CAP SUD, CSC La Blaiserie, CSC 3 Cités, APPUI, INSERSUD, CRESS (Chambre Régionale de l'Economie Sociale et Solidaire)

  • Du monde Economique : Chambre des métiers, Chambre de commerce, Chambre d'agriculture, Centre des Jeunes Dirigeants

Des filières d’activité déjà identifiées

Suite au travail déjà réalisé par les acteurs mobilisés depuis 3 ans, des filières d’activité potentielles sont déjà identifiées pour répondre à un besoin des territoires et permettre le retour à l’emploi des personnes en situation de chômage de longue durée.

  • Économie circulaire

  • Travaux extérieurs

  • Services aux habitants

  • Transport de proximité

  • Ateliers collectifs

  • Activités diverses